Religion. 40.000 juifs marocains visitent annuellement le royaume | www.le360.ma

ع
Berdugo
© Copyright : DR

Religion. 40.000 juifs marocains visitent annuellement le royaume

Par Mohamed Chakir Alaoui le 24/05/2016 à 08h00 (mise à jour le 24/05/2016 à 09h39)

Le secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo, a salué l'attachement de la communauté juive à sa terre natale et à la préservation de son patrimoine dans le royaume, indiquant que 40.000 juifs marocains installés à l'étranger visitent chaque année le Maroc.

aA

Serge Berdugo, qui s'exprimait lundi soir à Casablanca au Musée du judaïsme marocain, lors de la conférence Nord-Américaine de la communauté juive marocaine, a rappelé que le patrimoine judéo-marocain date de plus de 1.000 ans.

 

"La communauté juive fait partie intégrante de l'identité marocaine. Sa mission consiste, entre autres, à être des citoyens loyaux prenant part à son développement et à contribuer au renforcement du dialogue et de la paix", a déclaré M. Berdugo qui est par ailleurs ambassadeur itinérant du roi Mohammed VI.

 

Cette rencontre au Musée du judaïsme marocain a réuni une délégation de 60  juifs marocains établis aux Etats-Unis et au Canada en présence des ministres des MRE, Anis Birou, et du Tourisme, Lahcen Haddad.

 

Serge Berdugo a livré des indications impressionnantes sur le judaïsme marocain contemporain.

 

Casablanca, a-t-il dit, verra dans les prochaines semaines, l'inauguration d'un complexe important dédié aux jeunes de confession juive afin d'assurer "la pérennité de notre communauté et de notre identité".

 

"Le réseau scolaire à Casablanca est dense où 25% de marocains musulmans suivent des cours d'hébreu et un enseignement de religion hébraïque", a révélé Serges Berdugo.

 

Il existe également à Casablanca, a-t-il rappelé un centre pour les personnes âgées ainsi qu'un tribunal hébraïque qui "prononce les verdicts au nom du roi". Mais il a précisé un point que d'aucuns ignorent: "tous les rabbins au Maroc, a-t-il affirmé, sont des fonctionnaires de l'Etat marocain".