Remaniement gouvernemental: Mohand Laenser veut accélérer la cadence | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
laenser el othmani
© Copyright : dr

Remaniement gouvernemental: Mohand Laenser veut accélérer la cadence

Par Mohamed Deychillaoui le 06/08/2019 à 23h43

Kiosque360. Dix jours après le discours du trône, où le roi Mohammed VI a appelé à une nouvelle vision gouvernementale et un nouveau modèle de développement, le Mouvement populaire tente de faire sortir la majorité de sa torpeur.

aA

Le Mouvement populaire brise le silence pour exiger de la majorité gouvernementale, dont il fait bien évidemment partie, de mettre rapidement en œuvre la nouvelle vision dont les contours ont été tracés par le discours royal du 29 juillet dernier.

 

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du mercredi 7 août, que le parti de l’épi vient d'égrener ses exigences, dont en premier lieu la tenue en urgence d’une réunion des partis de la majorité en vue de discuter des mesures à prendre dans l’immédiat, à la lumière des directives contenues dans le discours du trône. En effet, le roi Mohammed VI a mis le doigt sur certains retards et insuffisances au niveau du rendement du gouvernement, des tares qu’il va falloir rectifier le plus rapidement possible, surtout en planchant sur la future commission qui mettra en place la vision d’un nouveau modèle de développement pour le Maroc.

 

Cependant, la réactivité du Mouvement populaire est contrariée par le Parti de la justice et du développement, dont le secrétaire général n’est autre que le chef du gouvernement actuel. Pour ce dernier, il est tout simplement prématuré de parler à ce stade d’un imminent remaniement gouvernemental. En effet, une source proche de Saâd-Eddine El Othmani aurait confié à Al Ahdath qu’aucune réunion de la majorité n’est programmée dans le court terme, pas plus que son éventuel ordre du jour, et a fortiori un remaniement ministériel.

 

De son côté, le parti de l’Istiqlal n’a pas apprécié que le chef du gouvernement continue à traîner des pieds, plus de dix jours après les messages clairement énoncés par le discours royal, et qui appellent à un changement de cap dans la gestion gouvernementale adoptée jusqu’ici. Le secrétaire général du PI, Nizar Baraka, a profité de la célébration à Larache du 441e anniversaire de la Bataille de Oued El Makhazine (ou Bataille des trois rois), pour exiger du gouvernement de saisir l’occasion offerte par le récent discours du roi Mohammed VI, en vue d’élaborer des projets et des plans de développement de nouvelle génération, adaptés au nouveau modèle de développement dans sa prochaine déclinaison.