Sahara: à cause d’une carte non tronquée du Maroc, l’Algérie se retire d’une réunion des Douanes | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
L'ambassadeur américain au Maroc présente la carte complète du Maroc officiellement adoptée par le gouvernement US

L'ambassadeur américain au Maroc présente la carte complète du Maroc officiellement adoptée par le gouvernement américain.

© Copyright : DR

Sahara: à cause d’une carte non tronquée du Maroc, l’Algérie se retire d’une réunion des Douanes

Par Mohammed Boudarham le 06/04/2021 à 19h36

La délégation algérienne, présente dimanche dernier lors d’une réunion des Douanes de la région Mena, s’est retirée des travaux de la session à cause d'une carte reconnaissant la souveraineté du Royaume sur ses Provinces du Sud. C’est dire jusqu’où peut aller la haine que voue le régime vert-kaki au Maroc.

aA

Quand on dit et écrit que la haine du Maroc est une sorte de doctrine d’état pour le régime militaire algérien, il ne saurait être d’une quelconque exagération. Après avoir essayé toutes les basses manœuvres à l’international, le régime vert-kaki a trouvé un nouveau cheval de bataille: bouder les rencontres régionales ou internationales où la carte du Maroc est affichée dans son intégralité.

 

C’est ce qui est arrivé, dimanche 4 avril 2021, quand les représentants des douanes du pays voisin se sont retirés d’une rencontre, par visioconférence, des Douanes de la région Mena. Et sans états d’âme, le pays voisin le fait savoir via un communiqué officiel: l’Algérie s’est retirée à cause de cartes diffusées lors de cette rencontre montrant le Maroc non amputé de son Sahara.

Sahara marocain: Alger déclare la ""guerre des cartes"

 

Pour les douanes algériennes, cela "est contraire à la légalité internationale et aux résolutions des Nations unies en lien avec la question". Dans son intervention, le directeur général des Douanes algériennes, Noureddine Khaldi, a exigé le retrait de ces cartes introduites, selon le communiqué, par le bureau régional de la communication sis au Maroc. Mais ses protestations sont restées vaines.

 

Devant le refus des organisateurs, qui ont expliqué que "les travaux de la réunion ne prennent pas en compte ce genre de questions", la délégation algérienne a informé la présidence de la réunion de son retrait immédiat.

Egypte. Protestant contre la carte du Maroc, une responsable algérienne se fait tirer les oreilles

 

Une piètre comédie que les représentants du régime vert-kaki vont sûrement répéter à chaque fois que possible. Autrement dit, faire du chantage au Maroc, mais aussi à la communauté internationale et, dans l’absolu, entraver des rencontres où sont prises de grandes décisions. Mais Alger n’en a cure et tous les moyens sont bons pour contrer le Maroc après la série d’offensives qu’il fait et réussit sur tous les fronts.