Sebta. Le parti Vox n’aime pas les Marocains, mais veut bien de leur poisson | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Marché au poisson de sebta

Etal d'un poissonnier au marché aux poissons de Sebta. 

© Copyright : DR

Sebta. Le parti Vox n’aime pas les Marocains, mais veut bien de leur poisson

Par Rahim Sefrioui le 13/02/2020 à 12h03

Le parti espagnol d’extrême-droite s’offusque de la pénurie, sur les étals des marchés de Sebta, en poissons pêchés sur les côtes marocaines. Vox a saisi le gouvernement central sur cette question, et demande une réaction urgente. Explications.

aA

La suspension du commerce transfrontalier entre le Maroc et le préside occupé de Sebta inquiète les Espagnols, qui s’en plaignent de plus en plus. Hier, mercredi 12 février, le parti d'extrême-droite Vox est allé jusqu’à saisir le gouvernemental de Madrid concernant la pénurie en poisson marocain sur les étals des marchés de Sebta, rapportent les médias ibériques.

 

Teresa López, qui représente le parti Vox à Sebta, poursuivent ces sources, a adressé une question au gouvernement de Madrid pour demander quelles mesures seraient prises pour remédier à cette situation aux «conséquences désastreuses», a-t-elle dénoncé, pour les commerçants et les consommateurs.

Vidéo. Sebta: le poisson marocain se fait rare sur les étals

 

«Dans quatre jours, les clients n'auront plus de poisson à manger», a en outre averti cette responsable de Vox à Sebta. 

 

Pour Teresa López, il s'agit d'un grand dilemme, car si le poisson marocain ne sera plus vendu à Sebta, il faudra alors en importer de la péninsule et, dans ce cas, son prix sera exorbitant.