Selon Sky News, la collusion Polisario-Hezbollah est complotée par l'Iran | www.le360.ma

ع
Hassan Nasrallah

Hassan Nasrallah, secrétaire général de l'organisation chiite libanaise Hezbollah. 

© Copyright : DR

Selon Sky News, la collusion Polisario-Hezbollah est complotée par l'Iran

Par Le360 (avec MAP) le 01/10/2018 à 11h27

La collusion entre le mouvement séparatiste du "Polisario" et le Hezbollah pro-iranien constitue une amorce du plan comploté par l'Iran visant à déstabiliser la région de l'Afrique du Nord, rapporte la chaîne "Sky News Arabia".

aA

La chaine, qui diffuse ses programmes depuis Abou Dhabi, a relevé, hier dimanche, dans un reportage sur le contenu d'un projet de loi introduit par des membres du congrès américain au sujet de la collusion entre le front "Polisario" et le Hezbollah, que Téhéran cherche à exploiter tout différend ou litige pour atteindre ses visées.

 

"L'infiltration iranienne au Sahara marocain est un exemple des pratiques adoptées par ce pays dans nombre de régions à travers le monde", estime la chaine, notant que l'Iran utilise, pour le cas du Sahara marocain, les milices du Hizbollah, trait d'Union entre Téhéran et les séparatistes du "Polisario".

 

"Comme en Syrie, en Irak et au Yémen, les milices du Hizbollah jouent le même rôle cette fois-ci en Afrique du Nord, afin de préparer le terrain pour une infiltration iranienne", note Sky News Arabia, soulignant que le projet de loi américain exprime son soutien total à la fois au plan d'autonomie au Sahara proposé par le Maroc, qui est une solution sérieuse et réaliste, et au Royaume qui est un partenaire stratégique des Etats-Unis en matière de lutte contre le terrorisme et de garantie de la stabilité en Afrique du Nord.

 

Dans une déclaration à la chaîne, le directeur du centre marocain des études stratégiques, Mohammed Benhamou, a estimé que le projet de loi américain vient confirmer les preuves et arguments produits par le Maroc, démontrant l'ingérence iranienne dans le dossier du Sahara marocain et le recours à son allié, le Hizbollah, en complicité avec le "Polisario" afin de déstabiliser la région de l'Afrique du Nord.

Collusion du Hezbollah avec le Polisario: première réaction de Hassan Nasrallah

 

Ce projet de loi, a poursuivi M. Benhamou, souligne la solidité des relations maroco-américaines et leur caractère stratégique outre le rôle joué par le Maroc dans la consolidation de la sécurité en Afrique en général et en Afrique du Nord en particulier.

 

Le congressman républicain Joe Wilson, ainsi que ses collègues Carlos Curbelo (Républicain) et le démocrate, Gerry Connolly, ont introduit, dans une première au Congrès US, un projet de loi à la Chambre des représentants, dans lequel ils réaffirment la relation qui unit les Etats-Unis d'Amérique et le Royaume du Maroc et condamnent la collusion entre le mouvement séparatiste du polisario et le Hizbollah, ainsi que les visées déstabilisatrices de l’Iran en Afrique du Nord et au-delà.