Tout ce qu’il faut savoir sur la Faculté dans laquelle le prince héritier Moulay El Hassan va poursuivre ses études | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Faculté de gouvernance Rabat

Faculté de gouvernance, sciences économiques et sociales, dans le quartier Al Irfane à Rabat

© Copyright : Le360

Tout ce qu’il faut savoir sur la Faculté dans laquelle le prince héritier Moulay El Hassan va poursuivre ses études

Par Amine Kadiri le 16/10/2020 à 14h33

La Faculté de gouvernance, des sciences économiques et sociales, composante de l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P), est une école d’excellence dont la vocation est de former les décideurs de demain, destinés à mener des politiques publiques efficaces, avec une ouverture sur le monde.

aA

L’information a déjà fait le tour du Royaume: le prince héritier Moulay El Hassan, baccalauréat en poche avec mention très bien, va poursuivre ses études universitaires au sein de la toute nouvelle Faculté de gouvernance, des sciences économiques et sociales (FGSES) à Rabat dans le quartier Al Irfane.

 

Le choix du prince Moulay El Hassan de s’inscrire dans une université marocaine est un symbole fort à plus d’un titre: il confirme la réputation et l’aura que l’UM6P s’est forgée depuis sa création par la Fondation du groupe OCP en 2014, et, surtout, il rassure l'opinion publique quant au fait que des cycles supérieurs de formation de qualité sont toujours possibles dans le Royaume.

 

La Faculté de gouvernance, des sciences économiques et sociales (FGSES), relevant de l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) de Benguérir, est une école d’excellence, dont la raison d’être est de contribuer à former les leaders de demain, de les rendre aptes à définir et à appliquer des politiques publiques efficientes et au plus près des attentes des populations.

 

Former les décideurs de demain

La FGSES propose des formations initiales et exécutives en sciences humaines et sociales axées sur les politiques publiques et sur les questions spécifiques qu’elles soulèvent au Maroc et à l’échelle du continent africain.

 

Le prince héritier Moulay El Hassan poursuit ses études supérieures à l’UM6P

 

La Faculté assume en effet un point de vue venu du Sud, dans la droite ligne de la politique africaine du Maroc, de manière à appréhender les problématiques telles qu’elles se posent sur le terrain et à y apporter des réponses adéquates. L’étudiant est amené à comprendre et anticiper les enjeux géopolitiques de l'Afrique et développer des modèles de développement économique et social pour le continent.

 

Les formations dispensées ouvrent sur les plus hautes carrières dans l’administration, l’entreprise, les organismes internationaux ou encore la recherche, et permettent de conjuguer l’épanouissement personnel et l’engagement pour le bien commun. L'objectif est de contribuer à la formation et à l'accompagnement de jeunes talents aux profils équilibrés, riches d’une culture classique, mais également prompts à l’innovation.

 

Un parti pris pour l’international

La FGSES accorde par ailleurs une importance majeure à la mobilité internationale, qui permet aux étudiants de s’ouvrir à d’autres environnements académiques et culturels et de développer ainsi leur sens de l’initiative, de la responsabilité et de l’autonomie, tout en acquérant de nouveaux savoirs.

 

La plupart des programmes de formation proposés par la Faculté offrent ainsi aux étudiants la possibilité de bénéficier d’opportunités d’échanges internationaux, en passant un ou deux semestres dans des universités étrangères.

 

Vidéo. Voici comment l’UM6P de Benguérir participe au développement de la recherche au Maroc

 

Cette mobilité est facilitée par des conventions de partenariat et d’échange signées par la FGSES-UM6P avec plus de 90 universités dans le monde et par l’appartenance de la Faculté au réseau Erasmus (programme universitaire de la Commission européenne). Ces partenariats, conclus avec des écoles et des universités prestigieuses dans le monde, témoignent du sérieux et de la qualité de la formation dispensée au sein de l’UM6P.

 

A titre d’exemple, une relation de partenariat privilégié établie avec Science Po Paris permet aux étudiants en licence à la FGSES de poursuivre leurs études en cycle Master dans cette école (Programme BAMA).

 

Une double diplomation est également offerte, conjointement avec d’autres universités partenaires et tout aussi prestigieuses, comme l’Université de Paris-Dauphine, l’Université de Nice, l’Université d’Aix-en-Provence en France ou encore l’Université de Turin en Italie.

 

Une pédagogie innovante

La Faculté dispense une pédagogie innovante, aux meilleurs standards internationaux. La nouvelle faculté s’appuie sur les méthodes les plus innovantes: «learn by doing», Policy Lab, outils numériques, Moocs, etc.

 

Vidéo. Benguerir: l'Université Mohammed VI Polytechnique lance son école d’intelligence collective

 

En outre, la FGSES a pris délibérément le parti d’alléger le nombre d’heures dispensées dans le format traditionnel du «cours», c’est-à-dire en coprésence avec l’ensemble des étudiants réunis dans une salle de classe.

 

Ainsi, sur les 50 heures prévues pour un module, 24 sont consacrées à de telles séances. Le volume horaire restant (26 heures) se répartit en heures d’activités complémentaires en groupes restreints, et d’évaluation (à mi-parcours et à la fin de chaque module).

 

Last but not least, la FGSES est une école d’excellence sans être élitiste. A l’image de l’UM6P, elle encourage le mérite chez tous les étudiants, peu importe leur origine sociale, à travers l’octroi de bourses d’excellence ou de vie, aussi bien pour les étudiants marocains que pour les étrangers.