Un think tank US prévoit une «transition politique violente» en Algérie | www.le360.ma

ع
Abdelaziz Bouteflika

Une Algérie effondrée, à l'image de l'état de santé de son président.

© Copyright : DR

Un think tank US prévoit une «transition politique violente» en Algérie

Par Ziad Alami le 27/10/2015 à 14h00 (mise à jour le 27/10/2015 à 14h32)

L’avenir s’annonce incertain en Algérie, avertit le think tank US «Center for strategic and international Studies», mettant en garde contre une transition politique potentiellement violente.

aA

«Anachronisme risqué», «Désaffection et frustration populaire», «Transition politique potentiellement violente», … Décidément, l’avenir en Algérie s’annonce compliqué, comme en témoigne le think tank américain «Center for strategic and international Studies» (CSIS).

 

“Des défis nouveaux et anciens créent l’incertitude au sujet de l’avenir du pays, dans un contexte marqué par les divisions entre les différents centres du pouvoir sur la façon d’appréhender la conjoncture actuelle”, certifie le centre d’études stratégiques et internationales, groupe de réflexion de droite conservateur fondé en 1962, dans un rapport sur l’Algérie.

 

Evoquant les manifestations publiques qui secouent le pays, le think tank américain avertit qu'un scénario catastrophe similaire à celui qu'a connu l'Algérie durant les années 1980 suite à la dégringolade des prix du pétrole avec ses répercussions politiques gravissimes, risque de se matérialiser une fois encore.

 

Le plongeon des prix du pétrole vient ainsi démasquer la fragilité de l’Algérie, un mammouth aux pieds d’argile, à la faveur d’une explosion sociale imminente.