Une campagne internationale pour libérer les Marocaines séquestrées à Tindouf | www.le360.ma

ع
Tindouf

"RASD", une entité vide de tout sens. Autant que le désert où elle été inventée par les généraux algériens!

© Copyright : DR

Une campagne internationale pour libérer les Marocaines séquestrées à Tindouf

Par Fayza Senhaji le 27/02/2017 à 20h52

Kiosque360. Un collectif marocain d’associations et d’organisations féminines envisage de mener une campagne internationale pour demander la libération des Sahraouies détenues à Tindouf dans des conditions inhumaines.

aA

La Coordination nationale pour la marche internationale des femmes au Maroc envisage de lancer une campagne féminine internationale pour demander la libération des Sahraouies retenues à Tindouf. Al Massae affirme ainsi, dans son édition du mardi 28 février, que la Coordination profitera de la Journée internationale des droits de la femme pour exposer ses revendications à propos de ce dossier.

 

Cette coordination, composée d’un grand nombre de sections féminines, syndicats et associations, compte organiser une conférence de presse le 9 mars prochain, au lendemain de la Journée de la femme, ajoute le quotidien. Cette rencontre, qui se tiendra à Rabat, permettra de débattre du dossier des Marocaines séquestrées à Tindouf dans des conditions inhumaines. L’objectif de la Coordination est de soutenir les femmes victimes de violence et de pauvreté, ainsi que les petites filles privées d’accès aux soins et à l’éducation.

 

Parmi les points qui seront débattus lors de la conférence du 9 mars, le retour du Maroc à l’Union africaine et l’impact que cette réintégration aura sur la situation des femmes immigrées.