Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Arrouchi

Mohamed Arrouchi est l’ambassadeur représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’Union africaine et de la commission économique des Nations unies pour l'Afrique. 

© Copyright : MAP

Union africaine: soutien ferme du Maroc au nouveau commissaire aux affaires politiques, à la paix et la sécurité

Par Le360 (avec MAP) le 20/05/2021 à 20h54

Le nouveau leadership à la tête du département des affaires politiques, paix et sécurité de l’Union africaine (UA) marquera une rupture avec les pratiques et manœuvres du passé, a affirmé, jeudi 20 mai 2021, à Addis-Abeba, le représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

aA

Mohamed Arrouchi qui s’exprimait lors d’une réunion par visioconférence du comité des représentants permanents de l’UA, a exprimé le soutien ferme du Maroc au nouveau commissaire aux affaires politiques, à la paix et la sécurité de l’Union africaine, Bankole Adeoye, dans l’accomplissement de sa nouvelle mission.

 

Intervenant à l’occasion d’un point d’information du nouveau commissaire nigérian, le diplomate marocain a souligné la grande importance du nouveau portfolio sous la responsabilité du nouveau commissaire aux affaires politiques, à la paix et la sécurité, qui couvrira une panoplie de questions à la fois complémentaires et très sensibles pour le développement, la sécurité et la prospérité du continent africain.

 

Arrouchi a, dans le même sillage, exprimé sa conviction que le commissaire aux affaires politiques, à la paix et la sécurité insufflera un nouveau dynamisme à son département et marquera une rupture avec les pratiques du passé.

 

Le diplomate marocain a également rappelé que durant son mandat au sein du conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, le Royaume a contribué de manière constructive à l’amélioration des méthodes de travail du CPS et la rationalisation de son travail, tout en œuvrant en permanence à l’instauration des bonnes pratiques afin d’éviter de décrédibiliser cet organe décisionnel de l’UA.

Vidéo. Jamal Eddine Mechbal: "voici pourquoi l'affaire Ghali est une occasion de chasser la Rasd de l'Union Africaine"

 

Le représentant permanent a également décliné la vision du Royaume de l’action africaine commune sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI et qui consiste à placer les intérêts vitaux du citoyen africain en matière de stabilité, de sécurité et de développement au centre de l’agenda panafricain.

 

Le Royaume, a ajouté le diplomate marocain, demeure convaincu que l’efficacité et l’efficience de l’action africaine commune reposent sur la crédibilité du processus intergouvernemental, l’efficacité de la commission de l’Union africaine et la gouvernance sage des affaires administratives et financières, ainsi que la mise en œuvre des décisions, l’implication des différents acteurs concernés (acteurs gouvernementaux, non gouvernementaux et partenaires) et un système de suivi et d’évaluation pour mesurer l’impact politico-socio-économique de l’action multilatérale.

 

Il a, a cet égard, assuré que la délégation marocaine continuera à œuvrer pour le renforcement de l’efficacité et l’efficience de la commission et du processus intergouvernemental, qu’il s’agisse des domaines de la paix et la sécurité, que des domaines liés aux affaires politiques ou autres dossiers de la commission.