Urgent. Vidéo. Voici la liste des nouveaux ministres du gouvernement El Othmani II | www.le360.ma

ع
Cover_Vidéo: Audience royale et prestation de serment des nouveaux ministres au Palais royal
© Copyright : DR

Urgent. Vidéo. Voici la liste des nouveaux ministres du gouvernement El Othmani II

Par Tarik Qattab le 09/10/2019 à 17h54 (mise à jour le 09/10/2019 à 19h45)

Le roi Mohammed VI a reçu, à la salle du Trône du Palais royal de Rabat, le chef du gouvernement et les membres de l’Exécutif dans sa nouvelle mouture après restructuration de l’architecture gouvernementale.

aA

Les nouveaux arrivants

Pour les nouveaux arrivants, il faut compter Hassan Abyaba, membre du bureau politique de l’Union constitutionnelle et désormais ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports. Il remplacera Mohamed Laâraj (MP).

 

Il s’agit également du jeune avocat PJDiste, Mohamed Amkraz, patron de la jeunesse de ce parti islamiste et dorénavant nouveau ministre de l’Emploi et de l'insertion sociale, où il remplacera Mohamed Yatim.

 

Khalid Aït Taleb, estampillé PJD et directeur du CHU de Fès, est, quant à lui, le nouveau ministre de la Santé. Il remplace Anas Doukkali du PPS.

 

 

Nadia Fettah Alaoui, du Rassemblement national des indépendants, est la nouvelle ministre du Tourisme, de l'artisanat, du transport aérien et de l'économie sociale. Elle remplace Mohamed Sajid (Union constitutionnelle) et Lamia Boutaleb (RNI).

 

Nezha Bouchareb (MP) est également la nouvelle ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville. Elle remplace Abdelahad Fassi-Fihri (PPS). 

 

Driss Ouaouicha (sans appartenance) devient, lui, ministre délégué auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

 

Ceux qui restent

Nombreux sont les ministres qui gardent leur(s) portefeuille(s) dans le gouvernement. Il s’agit de Mustapha Ramid, ministre d’Etat en charge des Droits de l’homme qui hérite aussi des Relations avec le Parlement et la société civile, de Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, de l'eau et des forêts, de Moulay Hafid Elalamy, ministre l'Industrie, du Commerce, de l'économie verte et numérique, d’Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, de Saaïd Amzazi, ministre de l’Education nationale.

 

Mohamed Benchaâboun restera également ministre de l’Economie et des finances, mais aussi de de la réforme de l'administration. De même pour Aziz Rebbah, ministre de l'Energie et des mines.

 


Egalement maintenus, Abdelouafi Laftit (Sans appartenance politique), ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb (SAP), ministre délégué à l’Intérieur. Nasser Bourita (SAP), ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Étrange, Abdellatif Loudyi (SAP), en charge de l’administration de la Défense nationale, Mohamed El Hajoui (SAP), secrétaire général du gouvernement.

 

Ceci, au même titre que Abdelkader Amara (PJD), ministre de l'Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Mohcine Jazouli (SAP), ministre délégué aux Affaires étrangères, la Coopération africaine et les Marocains du monde.

 

Ceux qui changent de fusil d'épaule

S'il est maintenu dans l'équipe gouvernementale, l’ancien ministre de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader (USFP), est désormais le nouveau ministre de la Justice.

 

En charge jusqu'ici du Développement durable en tant que secrétaire d'Etat, Nezha El Ouafi bascule au ministère délégué en charge des Marocains du monde.

 

Jamila Moussali (PJD) devient ministre de la Solidarité, du développement social, de l'égalité et de la famille. Elle remplace Bassima Hakkaoui du même parti.

 

Liste des ministres :

 

- Saad Dine El Otmani : Chef de gouvernement ;

 

-  Mustapha Ramid : ministre d'État chargé des droits de l'Homme et des Relations avec le Parlement;

 

- Abdelouafi Laftit: ministre de l'Intérieur;

 

-  Nasser Bourita: ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Étranger;

 

-  Mohamed Benabdelkader: ministre de la Justice;

 

-  Ahmed Toufiq: ministre des Habous et des Affaires islamiques;

 

-  Mohammed Hajoui: Secrétaire général du gouvernement;

 

- Mohamed Benchaaboun: ministre de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'Administration;

 

- Aziz Akhannouch: ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, de l'Eau et des Forêts;

 

-  Said Amzazi: ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique;

 

- Khalid Ait Taleb: ministre de la Santé;

 

- Moulay Hafid Elalamy: ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Économie verte et numérique;

 

- Abdelkader Amara: ministre de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau;

 

-  Nezha Bouchareb: ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville;

 

- Nadia Fettah Alaoui: ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Économie sociale;

 

- Aziz Rebbah: ministre de l’Energie, des Mines et de l'Environnement;

 

- Mohamed Amkraz: ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle;

 

- El Hassan Abyaba: ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement;

 

- Jamila EL Moussali: ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalite et de la Famille;

 

- Abdellatif Loudiyi: ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l'Administration de la Défense nationale;

 

- Noureddine Boutayeb: ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur;

 

- Mohcine Jazouli: ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Étranger;

 

-  Nezha El Ouafi: Ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Étranger, chargée des Marocains résidant à l'Étranger;

 

- Driss Ouaouicha: ministre délégué auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.