Vidéo. Abdelhak Khiame: "l'Algérie doit collaborer plus" dans la lutte antiterroriste | www.le360.ma

ع
Abdelhak Al Khayyam

Abdelhak Khiame, directeur du BCIJ. 

© Copyright : DR

Vidéo. Abdelhak Khiame: "l'Algérie doit collaborer plus" dans la lutte antiterroriste

Par Younès Tantaoui le 16/04/2017 à 11h21 (mise à jour le 16/04/2017 à 11h32)

Évoquant le rôle du BCIJ dans la lutte internationale contre le terrorisme à l'antenne de France 24, Abdelhak El Khiame a déploré le manque de collaboration de l'administration algérienne dans cette lutte, sachant que le risque d'insécurité dans le Sahel ne peut être négligé.

aA

Dans une nouvelle sortie médiatique, Abdelhak El Khiame, directeur du Bureau central des investigations judiciaires, est revenu à l’antenne de France 24 sur la mission et le travail accompli par le BCIJ.

 

A ce titre, il a révélé que 43 cellules terroristes ont été démantelées depuis le lancement du BCIJ. El Khiame a aussi insisté sur le fait que ces cellules sont généralement démantelées avant qu’elles ne puissent passer à l’acte.


 

 

 

 

 

Il a également mis en avant la collaboration avec les services de renseignement étrangers et l’efficacité que l’on reconnaît aujourd’hui au Maroc sur la scène internationale. Le directeur du BCIJ a par ailleurs pointé la responsabilité de l’administration algérienne qui refuse la collaboration concernant l’insécurité que connaît la région du Sahel.