Vidéo. Affaire Aït El Jid: «les Marocains ont le droit de savoir toute la vérité» (avocate) | www.le360.ma

ع
Cover Vidéo - تفاصيل تأجيل محاكمة حامي الدين على لسان محامي عائلة أيت الجيد
© Copyright : Le360

Vidéo. Affaire Aït El Jid: «les Marocains ont le droit de savoir toute la vérité» (avocate)

Par Ahmed Echakoury le 10/07/2019 à 12h46

Le procès de Abdelali Hamieddine, leader et parlementaire du PJD, a été reporté au 23 juillet prochain. La défense de la famille Aït El Jid estime que les Marocains doivent savoir la vérité, toute la vérité, pour tourner la page.

aA

Un nouveau report dans le procès de Abdelali Hamieddine, le dirigeant et parlementaire du Parti de la Justice et du Développement, est actuellement poursuivi à Fès pour "complicité d’homicide volontaire" en relation avec l’assassinat, en 1993, de l’étudiant Mohamed Benaissa Aït El Jid. La Cour d’appel de cette ville a décidé d’ajourner le procès au 23 juillet, a constaté Le360, sur place, et ce, à la demande de la défense de Abdelali Hamieddine.

 

Ce nouveau report qui n’a pas été du goût de la défense de la famille de Mohamed Benaïssa Aït El Jid.

 

 

 

 

«Nous avons demandé à continuer l’examen des requêtes de forme en relation avec le fond de l’affaire», déclare Khadija Jennane, avocate de la famille Aït El Jid. 

 

«Les Marocains ont le droit de sa voir toute la vérité sur cette affaire pour que guérissent les blessures que chacun a subies», a-t-elle en outre ajouté.      

 

L’affaire Aït El Jid a connu un rebondissement en décembre 2018, quand la justice a décidé de tenir un nouveau procès, suite aux révélations de l’unique témoin de l’assassinat de Mohamed Benaïssa Aït El Jid, étudiant de gauche, à Fès, voici 26 ans.