Le360 Actualités Maroc

ع
Cover - Aziz Akhannouch - consultations - partis politiques

Aziz Akhannouch a poursuivi, mercredi 15 septembre, ses consultations auprès de MDS d'Abdessamad Archane, du FFD de Mustapha Benali, de l'Alliance de la fédération de gauche de Abdessalam Laâziz.

© Copyright : khalil Essalak / Le360

Vidéo. Aziz Akhannouch achève ses consultations avec d'autres partis sans proposer leur entrée au gouvernement

Par Mohamed Chakir Alaoui et Khalil Essalak le 15/09/2021 à 21h53

Le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a poursuivi, mercredi 15 septembre 2021 après-midi, ses consultations en recevant séparément des petits partis politiques auxquels il n'a fait aucune offre pour faire partie de sa future coalition gouvernementale dont les contours seront connus la semaine prochaine, a constaté Le360.

aA

Il s'agit du MDS d'Abdessamad Archane, du FFD de Mustapha Benali, de l'Alliance de la fédération de gauche de Abdessalam Laâziz. Mercredi à 10h00 au siège central du RNI à Hay Ryad, Aziz Akhannouch a d’abord accordé une première audience à Nabil Benabdallah, secrétaire général du PPS qui a clairement confirmé, après cet entretien, le maintien de son parti au sein de l'opposition.

 

Abdessamad Archane du MDS -dont le parti a réussi à obtenir cinq sièges au sein de la prochaine Chambre des représentants- a exprimé, quant à lui, le soutien de son parti "aux orientations visant le développement du Maroc en matière sociale et économique". "Le Maroc connaît une mutation et un espoir s'ouvre devant le pays", a-t-il estimé.

idéo. Aziz Akhannouch: "les contours du futur gouvernement seront connus la semaine prochaine"

 

Mustapha Benali du FFD a abondé dans le même sens avant que le numéro un de l'Alliance de la fédération de gauche, Abdessalam Laâziz, n'invite le prochain gouvernement à consolider le processus démocratique en renforçant les droits de l'homme.

 

Au terme de ce premier round de consultations, Aziz Akhannouch a annoncé que les contours du futur gouvernement seront connus la semaine prochaine. Il faut rappeler que les leaders des principaux partis vainqueurs des élections, aux côtés du RNI (102 sièges), en l'occurence le PAM (86 sièges), l'Istiqlal (81 sièges) et l'USFP (34 sièges) ont été reçu lundi dernier par le chef du gouvernement désigné.