Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo -  رئيس برلمان طبرق يطلب من المغرب دعم مبادرته للسلام
© Copyright : Le360

Vidéo. Conflit libyen: Aguila Saleh demande au Maroc de soutenir son "initiative de paix"

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 27/07/2020 à 15h23

Le président du Parlement libyen de Tobrouk, Aguila Saleh, a présenté ce lundi 27 juillet au Maroc la teneur de son initiative de paix qui se base, selon lui, "sur l'accord de paix de Skhirat, la conférence de Berlin et la récente déclaration du Caire".

aA

Au même moment, un autre haut responsable libyen, Khaled Mechri se trouve à Rabat pour présenter sa vision sur le conflit libyen.

 

Aguila Saleh a été reçu pendant quelques minutes, le lundi 27 juillet, au siège du Parlement, par Habib Malki, président de la Chambre des représentants.

 

"Aguila Saleh nous a présenté son projet de paix que nous allons étudier avant de nous prononcer", a affirmé Habib Malki dans une déclaration à la presse, avant de mettre en relief les efforts que mène le Maroc pour "l'instauration de la paix et de la stabilité en Libye".

 

 

 

Aguila Saleh figure au centre du conflit libyen aux côtés du gouvernement d'union nationale de Libye, reconnu par l'ONU, du maréchal Khalifa Haftar, qui perd de plus en plus sa puissance après son fiasco militaire à Tripoli, et de Khaled Mechri, président du Haut conseil de l'Etat libyen.

 

"La situation en Libye s'est compliquée. Après des ingérences politiques, voilà que notre pays est confronté à des interventions militaires (Turquie, Russie, Egypte, Emirats, France, Ndlr)", a déclaré Aguila Saleh lors d'un point de presse conjoint avec Habib El Malki.

 

"Nous voulons une solution qui ne se contredise pas avec l'accord de Skhirat et la conférence de Berlin", a souligné le responsable libyen avant d'appeler "les frères marocains à soutenir la mise en place d'une nouvelle autorité libyenne devant gérer provisoirement les affaires des Libyens en attendant une nouvelle constitution et des élections présidentielles".

 

Selon lui, cette initiative a reçu l'aval de la communauté internationale.

Conflit en Libye: arrivée à Rabat de deux hauts responsables libyens 

 

Interrogé par Le360 pour savoir si, lors de son séjour au Maroc, il compte rencontrer Khaled Mechri, président du Haut conseil libyen, autre acteur dans le conflit, Aguila Saleh a répondu par la négative.

 

Lors de sa visite à Rabat, le président du Parlement de Tobrouk doit rencontrer plusieurs membres du gouvernement marocain, dont Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères.