Vidéo. Détenus d'Al Hoceima: les précisions d'Amina Bouayach, présidente du CNDH | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo - تفسيرات بوعياش حول عدم ارسال آلية الوقاية من التعذيب لدى معتقلين الحسيمة
© Copyright : Le360

Vidéo. Détenus d'Al Hoceima: les précisions d'Amina Bouayach, présidente du CNDH

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 24/11/2019 à 12h57 (mise à jour le 24/11/2019 à 13h18)

La présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a expliqué que le choix d'avoir récemment dépêché la Commission permanente chargée des droits de l'homme auprès de certains détenus d'Al Hoceima repose sur «un règlement et des critères bien définis». Explications.

aA

Amina Bouayach a précisé, dans une déclaration pour Le360, pourquoi et comment le CNDH a confié à la Commission en charge des droits de l'homme cette mission. Du même coup, elle a réagi aux critiques qui lui reprochent de n'avoir pas envoyé la mission qu'il convenait, celle du Mécanisme de protection contre la torture, issue du CNDH.

 

«Nous n'agissons pas comme nous voulons, il existe un cadre juridique qui stipule que c'est la Commission des droits de l'Homme qui se charge de ces cas, en particulier quand il y a présence de plaintes de tortures déposées par les victimes et les familles», a-t-elle précisé. 

 

 

 

 

 

Selon Amina Bouayach, le Mécanisme permanent de protection contre la torture agit pour sa part «dans la confidentialité» et ne fournit pas immédiatement de conclusions.  Pour déclencher ce mécanisme, selon elle, il existe cinq critères préalables.

Évènements d'Al Hoceima. Cas de torture présumés sur des détenus: le verdict du CNDH

 

Rappelons que la mission du CNDH a récemment conclu, après les incidents de la prison de Ras El Ma où étaient détenus les prisonniers d'Al Hoceima, n'avoir constaté aucun cas de torture sur ces derniers.