Vidéo. Hamdi Ould Errachid: "le consulat jordanien à Laâyoune, un témoignage de soutien à la marocanité du Sahara" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: افتتاح قنصلية الأردن بالعيون شهادة اخرى عن مغربية الصحراء
© Copyright : Le360

Vidéo. Hamdi Ould Errachid: "le consulat jordanien à Laâyoune, un témoignage de soutien à la marocanité du Sahara"

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 05/03/2021 à 15h00 (mise à jour le 05/03/2021 à 15h57)

L'ouverture, jeudi 4 mars 2021, à Laâyoune du consulat général de Jordanie constitue un autre témoignage de la marocanité du Sahara et de l'excellence des relations qui existent entre les deux pays, a affirmé le président du Conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid, dans une déclaration pour Le360.

aA

"La Jordanie est le troisième pays à ouvrir un consulat dans les provinces sahariennes du Maroc, dans la lignée de la percée diplomatique réalisée par le Royaume, sous la conduite du roi Mohammed VI", a rappelé Sidi Hamdi Ould Errachid, président du Conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, élu localement en 2016 et issu d'une des plus importantes tribus sahraouies.

 

Ould Errachid a appelé les adversaires du Maroc à la sagesse, en invitant le peuple algérien à peser de son poids pour que leurs dirigeants prennent conscience de la réalité sur le Sahara marocain.

Vidéo. Inauguration à Laâyoune du consulat général de Jordanie, sous le signe de la solidarité arabe

 

"Le Maroc est un pays frère, un pays voisin. A chaque fois, dans ses discours, le souverain a tendu la main à l'Algérie pour dynamiser la coopération et le voisinage régional", a-t-il souligné avant d'ajouter que "les consulats arabes et africains ouverts dans les provinces sahariennes constituent une réalité loin de la propagande".

 

"Au Sahara, nous œuvrons pour faire progresser et développer notre pays. Nous espérons, a-t-il dit, que l'Algérie (régime militaire, ndlr) s'éloigne de ce problème, c'est-à-dire ne s'immisce plus dans nos affaires internes".

 

Par ailleurs, Sidi Ahmed Ould Errachid a relevé que la région connaît "une percée pionnière" dans les domaines économique et social, et ce, en conformité avec les orientations du souverain incluses dans le discours prononcé à l'occasion du 40e anniversaire de la Marche verte.

 

"Ces chantiers vont s'intensifier pour faire de la région un pôle économique qui relira le Maroc au reste de l'Afrique", a conclu le président de la région Laâyoune- Sakia El Hamra, la plus grande ville des provinces du Sud du Maroc.