Vidéo inédite. Voici à quoi ressemblerait la riposte des FAR aux gesticulations du Polisario à Guergarat | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
FAR

Les soldats des missions spéciales. Ici, lors d'un précédent exercice conjoint avec un commando de l'armée de terre américaine. 

© Copyright : DR

Vidéo inédite. Voici à quoi ressemblerait la riposte des FAR aux gesticulations du Polisario à Guergarat

Par M'Hamed Hamrouch le 14/01/2020 à 13h50 (mise à jour le 14/01/2020 à 13h58)

Une vidéo inédite mise en ligne par nos confrères de FAR-MAROC, sur fond de gesticulations polisariennes du côté de Guergarat, donne à voir une ancienne cuisante raclée administrée par nos vaillantes forces armées royales aux mercenaires du front séparatiste.

aA

La vidéo non datée mise en ligne par nos confrères de Far-Maroc, nous replonge au coeur de l'héroïque épopée guerrière des valeureuses Forces armées royales, lors des 16 ans de conflit armé (1975-1991) avec la soldatesque du front polisario, quoi que soutenu par l'armée algérienne, celle de l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi, voire l'Égypte de Jamal Abdel-Nassar, ou plus encore celles de Cuba et de pays d'Europe de l'Est! 

 

 

 

 

 

La diffusion de cette vidéo a coïncidé avec l'incursion, samedi 11 janvier 2020, d'éléments armés du polisario dans la région de Guergarat, pour tenter d'interdire le passage, hier lundi 13 janvier, des participants au rallye "Africa Eco Race" au niveau de ce couloir terrestre reliant le sud marocain au nord de la Mauritanie. Sa diffusion résonne ainsi comme un avertissement contre l'action irresponsable, de surcroît suicidaire, du front aventureux, qui doit désormais réfléchir à deux fois fois avant d'entreprendre quoi que ce soit. 

 

Autrement, la riposte pourrait être foudroyante. Encore bien plus foudroyante que ce que laissent voir ces images filmées probrablement dans les années quatre-vingt. Corps complètement déchiquetés, prisonniers ligotés des mains et des pieds arborant la pitoyable mine de bêtes effarées, après avoir abandonné tout leur matériel militaire aux mains des FAR, en quémandant de leurs regards attristés rien d'autre que de garder la vie sauve... 

 

Il faut que le polisario se rende compte maintenant que les règles du combat ont complètement changé, à la faveur des FAR, qui ont franchi, depuis 1991, des pas de géant dans leur formation, leur modernisation et leur équipement. 

 

Toute action hasardeuse de la part du polisario pourrait lui coûter bien plus que ce qu'il n'avait subi par le passé: être simplement rayé de la carte!