Le360 Actualités Maroc

ع
cover - Mohamed Bouden - politologue - élection maire Rabat

Le politologue Mohamed Bouden revient sur la nouvelle tentative d'élection du prochain maire de Rabat prévue vendredi 24 septembre 2021.

© Copyright : le360

Vidéo. Mairie de Rabat: l'USFP ne doit pas jouer la carte de la pression, selon un politologue

Par Chakir Alaoui et Mohammed Boukouyane le 22/09/2021 à 21h13

Après les graves incidents qui ont émaillé, lundi 20 septembre 2021, l'élection de la nouvelle maire de Rabat, l'USFP et son candidat Hassan Lachgar et le RNI et sa candidate favorite Asmaa Rhlalou sont invités à un nouveau tour de scrutin vendredi prochain.

aA

Afin de départager les candidats à la mairie de Rabat, une nouvelle élection est prévue vendredi 24 septembre. Mais les conditions de déroulement de la nouvelle session restent toujours incertaines.

 

Selon le politologue Mohamed Bouden, il faut "que la loi soit respectée pour que cette élection se fasse de manière démocratique, car la ville de Rabat a un statut particulier. Elle est la capitale politique du Royaume du Maroc".

 

Les troubles survenus lundi dernier au siège de la wilaya de Rabat ne devraient pas se reproduire. "L'USFP ne doit pas jouer la carte de son écart de la majorité gouvernementale pour instaurer un climat malsain et l'alliance entre le RNI, le PAM et l'Istiqlal doit laisser parler les urnes", a martelé le politologue, estimant que c'est le processus démocratique le plus adéquat pour élire un nouveau maire.

La mairie de Rabat va-t-elle sonner la fin du rapprochement entre le RNI et l’USFP?

 

"Le choix de l'alliance par les trois partis politiques (RNI, PAM, Istiqlal) est un droit qu'il faut respecter en laissant parler les urnes. Puis, il ne faut pas perturber la session d'élection dès son ouverture et il ne faut pas prendre la démocratie en otage car le vote est une noble mission", a conclu Mohamed Bouden.

 

Espérons que les deux camps adverses entendent son message pour que le (la) nouveau (nouvelle) maire sorte des urnes vendredi prochain.