Vidéo. Nasser Bourita ouvre à Bouznika le premier dialogue parlementaire inter-libyen | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :Covid-19:Nasser Bourita ouvre à Bouznika le 1er dialogue parlementaire inter-libyen

Nasser Bourita ouvre à Bouznika, le 6 septembre 2020, le premier dialogue parlementaire inter-libyen.

© Copyright : Le360

Vidéo. Nasser Bourita ouvre à Bouznika le premier dialogue parlementaire inter-libyen

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 07/09/2020 à 12h00 (mise à jour le 07/09/2020 à 15h15)

Face à treize parlementaires libyens, neuf issus du Parlement de Tobrouk, et quatre relevant du Haut conseil de l'Etat libyen, le ministre marocain des Affaires étrangères a ouvert hier, dimanche 6 septembre à Bouznika, à 40 km au sud de Casablanca, le premier dialogue parlementaire inter-libyen.

aA

Le ministre a réitéré à cette occasion l'appel du Maroc à la fin des ingérences étrangères en Libye.

 

Implicitement, Nasser Bourita a invité les Libyens à se méfier de ces ingérences et de ces nuisances qui agissent sous différentes formes.

 

Contrairement à des médias issus de ces puissances, la conférence de Bouznika a exprimé sa "volonté de réussir cette importante étape du dialogue inter-libyen".

 

Nasser Bourita a ainsi tenu à fermement préciser que "le Maroc n'a pas d'agenda pour la Libye, le seul agenda appartient aux seuls Libyens".

 

Le chef de la diplomatie marocaine a appelé les Libyens à adopter une "approche pragmatique" pour aboutir à une solution du conflit. 

 

 

Les deux délégations libyennes, par la voix de leurs représentants respectifs, ont remercié le roi Mohammed VI pour les "efforts que mène le Royaume pour trouver "une solution politique consensuelle" à la crise libyenne.

Diapo. Conflit libyen: le Maroc accueille ce dimanche une rencontre inter-libyennne

 

A Bouznika, la délégation du Parlement de Tobrouk était conduite par le député Youssef El Akkouri et celle du Haut conseil de l'Etat par le sénateur, Abdessalam Essafraoui.

 

Les travaux de ce premier round de dialogue parlementaire inter-libyen s'achèveront demain, mardi 8 septembre, dans la station balnéaire de Bouznika.

 

Cette rencontre a pour objectif de préparer la prochaine réunion de Genève, destinée à jeter "les bases d'un règlement politique" à tous les niveaux, selon les deux délégations.