Vidéo. Saâd-Eddine El Othmani annonce la création de «4.000 classes dans le préscolaire» | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
El Othmani Conseil de gouvernement

Saâd-Eddine El Othmani.

© Copyright : DR. (Capture d'écran)

Vidéo. Saâd-Eddine El Othmani annonce la création de «4.000 classes dans le préscolaire»

Par Qods Chabaa le 19/07/2018 à 16h44

Saâd-Eddine El Othmani a axé son discours inaugural du Conseil du gouvernement de ce jeudi 19 juillet sur la généralisation du préscolaire et sur les Marocains du monde.

aA

Le chef du gouvernement a d'abord tenu à féliciter l’ensemble du gouvernement, et particulièrement le pôle de l’Education nationale, dans ses trois composantes (Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche scientifique, Formation professionnelle), pour la mise en place et le lancement effectif du plan national pour le préscolaire. «C’est un projet ambitieux. Il entre dans le cadre de la réforme globale prônée par la Vision stratégique du secteur de l’Education nationale 2015-2030»,  a souligné le chef du gouvernement.

 

 

 

 

 

 

 

Dans son allocution d’ouverture, Saâd-Eddine El Othmani a précisé que ce plan venait renforcer le lancement de plusieurs autres réformes dans le secteur de l’Education. Pour lui, ces actions, projets et mesures s’imbriquent dans une réelle complémentarité et convergence, pour donner naissance à une réelle mise à niveau de l’ensemble du secteur.

 

«C’est une priorité pour le gouvernement», a souligné le chef du gouvernement, avant d’ajouter: «Les études montrent que le gap entre un enfant qui a reçu un enseignement préscolaire et un autre qui n’en a pas eu la chance est souvent grand. Le taux de décrochage scolaire par la suite est trois fois plus important dans la seconde catégorie». Pour Saâd-Eddine El Othmani, la valorisation des enfants de la Nation passe par une bonne qualité de l’école publique, d’où l’intérêt particulier pour le préscolaire, qui concerne les enfants de 4 à 6 ans, en vue de sa généralisation à 100% dans les prochaines années.

 

La cérémonie de lancement du plan national pour le préscolaire, tenue à Rabat le 18 juillet, a été marquée par la signature de plusieurs accords, avec des partenaires multiples. «C’est un chantier ouvert à tous. Nous allons aider toutes les parties prenantes», a précisé le chef du gouvernement. Plusieurs conventions ont été signées avec des acteurs de la société civile, du secteur privé, des collectivités locales et de toutes les régions, avec tous les départements gouvernementaux concernés.

 

«Nous allons, dès l’année prochaine, créer 4.000 nouvelles classes dans le préscolaire. Aujourd’hui, au Maroc, 700.000 enfants bénéficient de ce type d’enseignement, mais 700.000 autres en âge d’en profiter n’y ont pas accès. Ce n’est qu’une partie d’un ensemble que nous voulons réformer pour valoriser l’élément humain. Nous allons combler ce déficit», a conclu Saâd-Eddine El Othmani.



Le chef du gouvernement a par ailleurs incité les autorités et les administrations à veiller au bon accueil des Marocains du monde. «Les Marocains du monde cultivent un réel attachement à leur pays et à son patrimoine. Lors de ces deux mois, ils réalisent le plus intense mouvement de traversée des frontières au monde. J’invite les autorités concernées à veiller sur cette opération et je rappelle qu’un guichet unique est disponible pour servir l’ensemble des demandes de nos concitoyens». C’est en ces termes que Saâd-Eddine El Othmani, chef du gouvernement, a évoqué les préparatifs pour l’opération Marhaba, devant faire l’objet d’un exposé détaillé.