Vidéo. Sahara. El Khalfi: "Les parties sont invitées à Genève pour des pourparlers et non pour des négociations" | www.le360.ma

ع
cover vidéo: Le360.ma • الصحراء : جونيف ليست محطة  للمفاوضات (الخلفي)٠
© Copyright : DR

Vidéo. Sahara. El Khalfi: "Les parties sont invitées à Genève pour des pourparlers et non pour des négociations"

Par Mohamed Chakir Alaoui le 29/11/2018 à 14h58 (mise à jour le 29/11/2018 à 21h25)

Les pourparlers de Genève entre les délégations représentant le Maroc, l'Algérie, le Polisario et la Mauritanie, sont en fait une "table ronde" et non un round de négociations. Le gouvernement a tenu à le préciser.

aA

La table ronde prévue les 5 et 6 décembre prochains à Genève, sous l'égide de l'Envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara, n'est pas un lieu de négociations, a précisé le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

 

"Cette rencontre a été fixée et définie par l'ONU. Il ne s'agit pas de négociation mais d'une table ronde," a-t-il déclaré, rappelant que la participation elle-même a été arrêtée au niveau de l'Algérie et de la Mauritanie par l'Envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara.

 

Pourparlers de Genève: voici l'ordre du jour, l'architecture des délégations et les objectifs

 

"La position du Maroc à l'égard de son intégrité territoriale est ferme, solide et immuable", a ajouté le porte-parole du gouvernement, rappelant le récent discours royal dans lequel le souverain a réitéré que la proposition de l'autonomie sous souveraineté marocaine reste la seule et unique solution de la question du Sahara.