Le360 Actualités Maroc

ع
cover: والي طنجة يعلن الأحزاب الفائزة بالمقاعد التشريعية
© Copyright : le360

Vidéo. Tanger: le PJD battu dans son propre fief électoral

Par Said Kadry le 09/09/2021 à 14h06

Un crash électoral pour le PJD, dans la circonscription de Tanger-Asilah. Ses candidats sont ressortis bredouilles du résultat des urnes, après le vote d'hier, mercredi 8 septembre. Un zéro siège pointé pour le PJD, alors que le parti en détenait 3 parmi les 5 qui étaient attribués à Tanger, lors des élections de 2016.

aA

Selon les résultats communiqués par la Wilaya de Tanger-Tétouan Al-Hoceïma, après le dépouillement de 100% des suffrages exprimés, la déconfiture est totale pour le PJD. Aucun siège n’a été remporté par cette formation dans cette circonscription électorale, pourtant réputée être un fief PJD.

 

Le vice-maire sortant de la ville de Tanger, Mohamed Amahjour, tête de liste de ce parti, a donc dû essuyer un cuisant échec devant Mohamed Zemmouri (UC) avec 22.816 voix, soit 20% des voix exprimées

Séisme électoral au PJD: Benkirane exécute politiquement El Othmani

 

Les quatre autres sièges parlementaires attribués à Tanger-Asilah ont été remportés par Mohamed El Hammami (PI) avec 21.215, Adil Dfouf (PAM) avec 20.121, Omar Moro (RNI) avec 20.019 et Abdelkader Taher (USFP) avec 11.323.

 

Omar Moro, qui est aussi le président de la Fédération des chambres de commerce, d’industrie et des services, n’en est pas à son premier mandat législatif. Il fait partie de l’équipe sortante qui avait formé le groupe de la CGEM à la Chambre des conseillers.

 

Le taux de participation aux élections générales a atteint 33% au niveau de la circonscription électorale de Tanger-Assilah, avec 116.122 votants sur un total de 430.469 électeurs inscrits sur les listes électorales.

 

Au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ce taux a atteint 47,10% sur un total de 1.727.373 électeurs inscrits sur les listes électorales.