Le360 Actualités Maroc

ع
abdelilah benkirane

Abdelilah Benkirane.

© Copyright : DR

Vidéo. Voici la première déclaration de Benkirane après son retour à la direction du PJD

Par Rahim Sefrioui le 31/10/2021 à 09h41

Abdelilah Benkirane est de retour au gouvernail du PJD à l’issue d’un congrès national extraordinaire tenu, samedi 30 octobre, à Bouznika. Dans une déclaration transmise à ses frères via Facebook, il a appelé à préserver l’unité du parti.

aA

Abdelilah Benkirane, ex-chef du gouvernement, fait son come-back et prend les rênes du PJD à l’issue d’un congrès national extraordinaire qui s'est tenu hier, samedi 30 octobre 2021, à Bouznika. S’exprimant dans un message adressé aux militants du PJD sur la page officielle Facebook de sa formation, il a admis que le parti vivait une étape décisive et en a appelé à l’unité pour un nouveau départ.

 

«Malgré ce qu’il y a eu entre nous (de graves dissensions entre dirigeants, Ndlr), le parti a pu préserver son unité (…) J’ambitionne de travailler avec tout le monde et je n’accepterai jamais qu’un militant me refuse son aide quand j’en aurai besoin», a affirmé Abdelilah Benkirane, qui inaugure par ces termes un troisième mandat à la tête du parti islamiste.

Abdelilah Benkirane élu à la tête du PJD par une majorité absolue

 

Benkirane avait déjà dirigé le PJD entre 2008 et 2017. Au cours de ce congrès extraordinaire, au cours duquel il n'était pas physiquement présent, le leader islamiste a remporté une victoire à une écrasante majorité de 81% suffrages exprimés (soit 1112 voix pour sa candidature, contre 231 pour son rival, Abdelaziz El Omari, ex-ministre et le précédent maire de Casablanca), et 15 voix seulement pour Abdellah Bounanou, l'ex-maire de Meknès.