Le360 Actualités Maroc

ع
Lydex - Lycée d'Excellence de Benguérir

Le Lycée d'Excellence de Benguérir est un établissement scientifique et technologique avec un campus résidentiel intégré, fondé en 2015.

© Copyright : DR

24 admissibles à X! Depuis Ben Guérir, le Lydex brille une fois encore aux concours des grandes écoles françaises

Par Amine Kadiri le 10/06/2022 à 12h34 (mise à jour le 11/06/2022 à 09h12)

Véritable fabrique des futurs grands ingénieurs du Maroc, le Lycée d'Excellence de Benguérir, ou Lydex, s’est une fois de plus distingué aux concours des grandes écoles françaises. Cette année encore, pas moins de 24 élèves du Lydex ont passé avec succès les concours écrit de l’école Polytechnique de Paris.

aA

Niché au cœur de la ville verte Mohammed VI, à Ben Guérir, «cité du savoir et de l’innovation» fondée par l’OCP, le Lycée d’Excellence de Benguérir porte décidément bien son nom. Cette année encore, les élèves issus des Classes Préparatoires de cet établissement unique en son genre au Maroc ont fait forte impression aux différents concours des écoles françaises les plus prestigieuses.

 

Les résultats du cru 2022 sont en effet éloquents: 24 élèves du Lydex sont admissibles à l’Ecole polytechnique de Paris ou X, considérée par les élèves comme étant l'école la plus prestigieuse. Une prouesse qui place le Lydex dans le haut du panier des meilleurs lycées préparant aux concours des grandes écoles, tutoyant des établissements centenaires et prestigieux comme les lycées Louis-le-Grand à Paris et Sainte-Geneviève à Versailles.

 

Fait marquant: parmi les 24 admissibles à X, 6 sont des filles. Le Lydex est cette année d'ailleurs l’unique lycée marocain à être parvenu à placer des filles au concours oral de Polytechnique, sur un total de 35 élèves marocains admissibles issus de l’ensemble des classes préparatoires du Royaume.

 

En plus de l'école Polytechnique, et attendant les résultats de Centrale-Supélec, la moisson a également été fructueuse pour les autres grandes écoles françaises. Ainsi, 6 élèves du Lydex sont admissibles à l’Ecole normale supérieure de Paris (la fameuse ENS, rue d’Ulm), et 11 admissibles à l’ENS de Lyon. Pour ce qui est du concours Mines-Ponts, ce sont plus de 60 élèves du Lydex qui ont passé avec succès les épreuves écrites.

Vidéo. Docu360. Classe prépas: ses élèves intègrent X, Centrale... Le Lydex, la voie de l’excellence marocaine 

 

Pour ces élèves méritants, il reste un dernier écueil à passer: celui des épreuves orales, pour valider définitivement leur admission. Tous ne réussiront pas, mais la confiance est au rendez-vous, comme le montrent les résultats de ces dernières années. En 2019, sur les 15 élèves admissibles à Polytechnique, 11 d’entre eux ont passé avec succès les épreuves orales (17 sur 21 en 2020, et 11 sur 25 en 2021).

 

La qualité pédagogique des enseignants et une certaine idée du mérite sont les clés du succès du Lydex. Ainsi, en ce qui concerne les élèves, qui sont tous internes dans le campus résidentiel du lycée, la mixité sociale et géographique est privilégiée, avec une discrimination positive pour les étudiants dont les parents ou tuteurs figurent parmi les plus démunis, et ce, dès le processus de sélection.

 

90% des élèves de cet établissement sont pris en charge à 100% et, pour ceux dont les parents n'ont pas suffisamment de moyens, une bourse supplémentaire leur est accordée pour la prise en charge de leurs dépenses annexes.

 

Etablissement d’excellence ouvert tout d’abord aux élèves méritants, fondé en 2015, le Lydex s’est vite imposé comme un modèle à suivre, et montre les  possibilités que peut offrir le Partenariat public-privé dans le développement d’une éducation de qualité au Maroc. Un modèle qui fonctionne, et qui gagnerait à être dupliqué dans l'ensemble du Royaume. En seulement sept années d’existence, le Lydex a permis de révéler une partie des jeunes talents marocains, qui n’attendent qu’une chose: une chance de briller.