Agadir: des enfants kidnappés pour être exploités comme mendiants | www.le360.ma

ع
mendicité
© Copyright : DR

Agadir: des enfants kidnappés pour être exploités comme mendiants

Par Zineb El Ouilani le 23/04/2018 à 00h07

Kiosque360. Un homme et une femme ont été surpris par des citoyens, vendredi dernier, au moment où ils s’apprêtaient à enlever un enfant devant un jardin d’enfants. Cet incident a mis à nu un trafic dans un réseau de mendicité. Les détails.

aA

Des citoyens ont mis en échec une tentative d’enlèvement d’un enfant par un homme et femme devant une école maternelle, vendredi dernier, à Taddart dans la commune d’Anza à Agadir, rapporte Al Massae dans son édition du lundi 23 avril.


Le quotidien affirme que l’incident a été filmé par des témoins oculaires qui ont partagé la vidéo sur les réseaux sociaux. Sur cet enregistrement, on peut voir une foule mettre la main sur les deux suspects. La femme en pleurs reconnaissant avoir agi avec l’intention de kidnapper l’enfant et demandant pardon pour ce qu’elle allait commettre. Elle a également avoué qu’elle enlevait des enfants aux alentours des maternelles avec la complicité de son compagnon qui se travestissait en femme pour accomplir son forfait. Elle a déclaré qu’ils mettaient les enfants en confiance en leur donnant des friandises avant de les conduire à bord d’une voiture chez une femme qui habite dans le quartier Tarrast à Izeggane Aït Melloul. Al Massae indique que les autorités se sont déplacées après avoir eu vent de cette affaire. Ils ont conduit les suspects au commissariat et les ont mis en garde à vue à la disposition de l’enquête sur ordre du Procureur.

 

De son côté, Assabah rapporte une affaire de tentative d’enlèvement d’une fille de 11 ans dans le même quartier jeudi soir et qui a été mise en échec par des riverains.
Selon Assabah, des citoyens ont encerclé un homme et une femme qui voulaient kidnapper une fille, née en 2007, pour l’exploiter dans un réseau de mendicité. Ce sont les enfants qui jouaient avec la victime qui ont alerté les jeunes du quartier, leur expliquant qu’un homme avait essayé d’amadouer l’enfant avec des bonbons avant de la droguer avec un liquide noirâtre pour l’emmener vers une destination inconnue.


Encerclés par les citoyens qui ont pris soin d’enregistrer la scène, la femme a avoué qu’elle voulait enlever la fille pour la vendre à une femme qui habite quartier Tarrast à Izeggane Aït Melloul, écrit Assabah.  
Après l’arrestation des deux suspects, la police judiciaire a fait une descente chez la troisième suspecte: une mendiante résidant dans le quartier Dchira, chez qui on a trouvé quatre mineurs dont une petite fille. La prévenue a déclaré aux policiers être la mère de ces enfants, nés hors mariage, qu’elle exploite dans la mendicité.


Elle a été arrêtée avec son compagnon qui a reconnu être le père des 4 enfants. Le Parquet a donné ses instructions afin que des analyses ADN soient effectuées pour vérifier la véracité de leurs déclarations. Le couple a été relâché par la suite. Ils comparaitront en liberté provisoire.