Le360 Actualités Maroc

ع
Moutons

Les moutons de l'Aïd al-Adha.

© Copyright : DR

Aïd Al-Adha: saisie d’une cargaison de fiente destinée à engraisser les moutons

Par Hassan Benadad le 12/07/2020 à 22h25 (mise à jour le 13/07/2020 à 19h33)

Kiosque360. Les services de la gendarmerie royale de la région de Kénitra ont procédé à la saisie d’une cargaison de fiente destinée aux moutons de l’Aïd Al-Adha. Le chargement a été détruit, le camion saisi et le chauffeur entendu, en attendant d’être déféré devant le parquet.

aA

Quelques semaines avant l’Aïd Al-Adha, les services de la Gendarmerie royale ont saisi, dans les environs de Kénitra, une cargaison de fiente de poulet destinée à engraisser les moutons. Selon des sources autorisées, une commission mixte, composée des représentants de l’Office de sécurité sanitaire (ONSSA), des autorités locales et de la Gendarmerie royale, a procédé à la destruction de cette marchandise.
 

Selon les premiers éléments de l’enquête, la fiente était destinée à une ferme de la région qui comptait l’utiliser comme aliment pour les moutons, avant de les transférer vers les souks à l’approche de l’Aïd Al-Adha. Les mêmes sources indiquent que le camion a été saisi et que le chauffeur a été entendu par les enquêteurs, en attendant d’être déféré devant le parquet. Cette saisie démontre que, malgré l’interdiction du transport de la fiente par le ministère de l’Agriculture et l’obligation de disposer d’une autorisation spéciale, beaucoup d’éleveurs continuent à défier la loi, mettant ainsi en danger la santé des citoyens.
 

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du lundi 13 juillet, que les autorités exercent une surveillance accrue sur les cargaisons de fiente depuis que, en 2017, cette matière fécale a provoqué des infections graves chez les moutons. Le ministère de l’Agriculture avait pris plusieurs mesures pour faire le suivi de l’état de santé du cheptel et garantir les conditions d’hygiène nécessaires tout au long de la chaîne d’élevage, de transport et de vente.
 

Par ailleurs, le même département a dernièrement publié un guide de mesures préventives contre le Covid-19, à respecter le jour de l’Aïd, notamment par les bouchers. Le ministère avait édicté les procédures d’organisation dans les souks réservés à la vente de moutons, tout en renforçant les mesures de surveillance sur le transport du cheptel destiné à l’Aïd sur tout le territoire national. D’autre part, les mesures de prévention sanitaires ont été élargies aux métiers saisonniers liés à l’Aïd Al-Adha, afin de préserver les emplois créés, chaque année, à cette occasion.