Aid Al Adha: Sebta et Melilla importent des moutons de Malaga | www.le360.ma

ع
 Vidéo. Mali: les moutons plus chers à cause de l’insécurité dans le Centre
© Copyright : DR

Aid Al Adha: Sebta et Melilla importent des moutons de Malaga

Par Mohamed Chakir Alaoui le 11/08/2019 à 19h21 (mise à jour le 11/08/2019 à 19h34)

Pour Aïd El Adha et pour faire face à la demande des musulmans établis à Sebta et Melilla, les deux présides occupés, les autorités espagnoles ont importé du cheptel de la région de Malaga, a appris Le360 de sources autorisées.

aA

Les musulmans des deux villes célèbrent la fête du Sacrifice le lundi 12 août 2019, suivant l'exemple du Maroc. De Sebta, une importante partie de la communauté marocaine traverse la frontière pour célébrer la fête du Sacrifice chez les proches établis dans la région de Tétouan, alors que le reste se contente du sacrifice du mouton en provenance de Malaga.

 

Quelque 5.000 têtes sont acheminées chaque année vers Sebta, un chiffre presque similaire est consacré à Melilla. Dans cette dernière ville, les autorités espagnoles ont dressé quatre grandes tentes dédiées au sacrifice "collectif" et ce, pour des raisons d’hygiène.

 

"Ici les gens égorgent le mouton dans les maisons comme cela se fait au Maroc. Au Quartier Felipe, où la concentration des Marocains est la plus forte à Sebta, les habitants célèbrent la fête comme si vous habitez à Tétouan ou à Tanger", a déclaré, interrogé par Le360, un commerçant joint au téléphone.

 

La  communauté musulmane représente presque 50% de la population totale des deux villes (80.000 habitants pour Sebta et 75.000 pour Melilla), alors que les communautés juive et hindoue ne comptent plus que quelques dizaines de personnes.