Ambiance du Ramadan 1442: pour la seconde année consécutive, des cafés et snacks fermés... Et pas de Tarawih | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Tarawih - Ramadan - Mosquée Hassan II

Des fidèles en prières pendant des Tarawih, à la mosquée Hassan II, lors d'un Ramadan passé, avant le déclenchement au Maroc de la pandémie du coronavirus, en mars 2020. 

© Copyright : Brahim Taougar - Le360

Ambiance du Ramadan 1442: pour la seconde année consécutive, des cafés et snacks fermés... Et pas de Tarawih

Par Qods Chabaa le 07/04/2021 à 18h04

L'ambiance qui a prévalu au ramadan dernier va encore se répéter cette année. A cause du risque épidémique, pas de Tarawih, ni de café avec ses amis... Il n'y aura pas un chat, la nuit, dans les rues du Maroc, le gouvernement ayant décidé que le couvre-feu nocturne interviendra dès 19 heures tout au long du mois sacré. Voici ce que cela implique.

aA

Tables et chaises empilées, devantures fermées, et dans les rues, pas âme qui vive. Quant aux prières des Tarawih, juste après celle d'Al-Ichaa, moments de rassemblement et de communion spirituelle, elles n'auront pas lieu dans les mosquées tout au long de ce ramadan 1442, correspondant à l'année grégorienne 2021.

 

Le tout récent communiqué du gouvernement, rendu public en ce mercredi 7 avril, vient confirmer une information dont beaucoup se doutaient déjà: le couvre-feu nocturne aura cours sur tout le territoire national dès 19 heures, jusqu’au lendemain, à 6 heures du matin.

 

Cette décision implique donc une interdiction de se déplacer pour l'ensemble de la population, après la rupture du jeûne, sauf pour des cas de force majeure, qui nécessitent d'être détenteur d'une autorisation exceptionnelle visée par les autorités compétentes. 

Covid-19. Officiel: le gouvernement instaure un couvre-feu nocturne au Maroc, à partir de 20h pendant le Ramadan

 

La morosité qui a donc prévalu dans les rues et les espaces publics de l'ensemble du Royaume tout au long des nuits du Ramadan 1441 va donc être reconduite au mois de Ramadan à venir: cafés, snacks et restaurants sont également soumis à ces restrictions et devront donc, compte tenu de ces mesures préventives, baisser leur rideau. 

 

Le gouvernement précise aussi, dans son communiqué, que les autres mesures actuellement en vigueur dans le contexte de l'état d’urgence sanitaire seront maintenues dans l'ensemble du territoire national.