Autoroutes du Maroc: vers une possible cession de la gestion à une société française | www.le360.ma

ع
autoroutes du maroc
© Copyright : DR

Autoroutes du Maroc: vers une possible cession de la gestion à une société française

Par Mohamed Chakir Alaoui le 09/05/2017 à 00h12

Kiosque360. La gestion des autoroutes du Maroc pourrait basculer, dans les prochaines années, vers une cession à une grande entreprise française en charge actuellement des autoroutes de France et du Portugal.

aA

Sous le titre "vers la cession (de la gestion) à une entreprise française", Al Khabar rapporte, dans son édition de ce mardi 9 mai, que des responsables marocains s'apprêtent à mener des négociations "confidentielles" avec une société française appelée à prendre le relais de la gestion des autoroutes nationales du Maroc. Le journal ne s'attarde pas sur les détails de la concession, notent les observateurs, mais s'arrête sur la récente décision des pouvoirs publics de prolonger "jusqu'à 99 ans" la durée de gestion et d'exploitation des autoroutes du Maroc par la société nationale qui est, sans le préciser, fortement endettée et incapable de gérer sur les péages un personnel gréviste. Le quotidien croit ainsi savoir que des discussions "sérieuses ont déjà été entamées en vue de confier la gestion de ce secteur à une entreprise française".

 

Al Khabar rappelle que, par le passé, cette même stratégie avait été appliquée par les pouvoirs publics pour confier des secteurs stratégiques à des groupes étrangers. Le360 a interrogé une source du ministère de l'Equipement qui lui a confié que la gestion des autoroutes du Maroc "restent toujours sous l'autorité de la société" en charge du domaine. Cette même source a reconnu que le ministère de tutelle avait effectivement élaboré une étude recommandant le développement du partenariat public-privé pour développer ce secteur stratégique.

 

Le ministère tend donc à favoriser l’option du partenariat public-privé (PPP) en tant qu'"alternative" de financement et de renforcement du réseau autoroutier national. Ce même ministère a réalisé, en 2016, une étude d’évaluation sur l’exploitation des autoroutes. L’étude qui entre dans le cadre du nouveau Plan routier national, récemment élaboré par le département du Transport pour la période 2016-2035, vise à identifier les opportunités de réalisation en mode PPP de plusieurs liaisons autoroutières et de gestion (concessions)