Béni Mellal, ville déclarée coronavirus-free | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Beni Mellal
© Copyright : DR

Béni Mellal, ville déclarée coronavirus-free

Par Hassan Benadad le 15/04/2020 à 20h28

Kiosque360. Ambiance festive à l’hôpital de Béni Mellal, ce mardi 14 avril, quand le dernier patient atteint par le coronavirus a quitté le pavillon Covid-19. Il avait été précédé, quelques instants auparavant, par une autre patiente, rétablie elle aussi. Du coup, la ville compte zéro cas.

aA

Le centre hospitalier régional de Béni Mellal ne compte plus de cas de coronavirus depuis ce mardi 14 avril. En effet, ce jour-là, le dernier patient, Boujemaa B. (40 ans), qui avait été admis le 31 mars dernier, a quitté l’hôpital en bonne santé. Quelques instants auparavant, Fatima-Zahra (21 ans), originaire de Fkih Ben Saleh, avait, elle aussi, quitté le pavillon Covid-19 après 18 jours d’hospitalisation. Un événement fêté par les équipes médicales qui ont formé une haie d’honneur pour leurs patients rétablis. Ces derniers n’ont pas tari d’éloges envers les docteurs Fathi et Adil, ainsi qu’envers l’infirmière Sofia. Ils ont, disent-ils, veillé sur eux nuit et jour pour leur prodiguer les soins nécessaires.

 

Le délégué provincial de la santé à Béni Mellal, le docteur Khalid Ben Rahal, n’a pas caché sa joie lorsqu’il a annoncé que la ville comptait désormais zéro cas de coronavirus: «Grâce à Dieu, aujourd’hui, après la rémission de la deuxième personne, en l’occurrence Boujemaa Belfatmi, nous n’avons plus aucun cas d'infection par le virus». Par précaution, ajoute-t-il, «nous avons gardé trois personnes de la même famille de Fqih Ben Saleh en attendant qu’elles subissent les tests, sachant que leur état est stable». Sofia Naciri, infirmière, souligne qu’elle et ses collègues ont accompagné les malades de Covid-19 pendant 22 jours, les soignant et leur remontant le moral. Et Sofia d’ajouter: «Grâce à Dieu, tout s’est bien passé, sachant qu’ils ont été admis à l’hôpital dans un état grave. Mais, malgré ces complications, le taux de guérison a atteint 50%».

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du jeudi 16 avril, que le président de la mission médicale de Marrakech, le colonel Mohamed Lakouichmi, a indiqué que «son équipe s’était déplacée à Béni Mellal pour soutenir l’équipe médicale sur place dans cette lutte contre la propagation du coronavirus». Il, a par la suite, félicité les patients guéris et rendu hommage aux équipes médicales et techniques et à tous ceux qui ont participé au combat contre cet ennemi invisible. Le colonel Lakouichmi a, par ailleurs, appelé les Marocains à aider les soignants et les aide-soignants en respectant strictement le confinement, afin de venir à bout de cette pandémie sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI. Il faut rappeler que le premier cas de coronavirus a été déclaré à Beni Mellal le 29 mars, quand un chauffeur de taxi, mort d’une maladie chronique, a été testé positif post mortem. Le deuxième cas concernait une pharmacienne qui a quitté l’hôpital dimanche dernier, après avoir été soignée et guérie.