Benslimane: La BNPJ entend la plus jeune présidente communale du Maroc | www.le360.ma

ع
BNPJ
© Copyright : DR

Benslimane: La BNPJ entend la plus jeune présidente communale du Maroc

Par Mustapha Nouri le 11/05/2016 à 21h38 (mise à jour le 11/05/2016 à 21h44)

Kiosque360. La plus jeune présidente de collectivité territoriale aurait été entendue par la BNPJ. En cause: une vidéo qu’elle a publiée sur sa page Facebook et dans laquelle elle dénonce certaines pressions dont elle fait l'objet.

aA
La Brigade nationale de la police judiciaire vient d’entendre Ikram Bouabid, présidente de la collectivité territoriale d'Ouled Ali Toualaâ, dans la province de Benslimane, suite à une vidéo qu’elle a publiée sur Facebook pour dénoncer les «harcèlements auxquels elle fait face dans l’exercice de ses fonctions de présidente», fait savoir le quotidien Al Ahdat Al Maghribia dans son édition de ce jeudi 12 mai.
Les investigations lancées après la publication de cette vidéo se sont appliquées, selon les sources du journal, à élucider les rumeurs qui circulaient quant à l’implication d’un élu «influent» de la province de Benslimane et de plusieurs anciens et actuels élus, notamment après l’arrestation du président de la collectivité territoriale de Mlila.
 
Fin avril dernier, le juge d’instruction près la cour d’appel de Casablanca avait déjà entendu l’ancien président de la collectivité territoriale d'Ouled Ali Toualaâ, ainsi que l’ancien premier vice-président du Conseil provincial  de Benslimane, pour mauvaise gestion des fonds d’une association sportive qui aurait bénéficié d’une subvention de l’ordre de 350.000 DH, relève le journal.
 
Suite aux enquêtes effectuées, le juge d’instruction de la cour d’appel de Casablanca a également donné l’ordre, jeudi 7 mai courant, d’arrêter un élu sympathisant du MP, ainsi que le responsable des dépenses de la collectivité territoriale de Mlila, pour dilapidation et détournement de derniers publics dans des transactions ayant déjà fait l’objet, en 2012, d’un audit de la Cour régionale des comptes.