Benslimane: souffrant de troubles psychiatriques, il égorge ses parents | www.le360.ma

ع
dessin meurtre couteau
© Copyright : mohamed Elkho-Le360

Benslimane: souffrant de troubles psychiatriques, il égorge ses parents

Par Mouna Qacimi le 29/07/2016 à 21h56

Kiosque360. Pris par une crise de démence, un jeune homme souffrant de troubles psychiatriques graves a tué ses deux parents en les égorgeant. Il a été arrêté par la gendarmerie royale alors qu’il conduisait sa voiture couvert de sang.

aA

La région de Benslimane a été secouée la fin de cette semaine par un crime horrible Souffrant d’une grave maladie psychiatrique, un jeune homme a égorgé ses parents sous l’emprise d’une crise de démence.

 

Selon les premiers éléments, l’accusé a agressé ses parents sur leur lieu d’habitation à Douar Béni Ouara, dans la région de Benslimane. C’est ce que rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition de ce week-end des 30 et 31 juillet.


D’après le journal, les corps ensanglantés des deux défunts ont été retrouvés aux alentours de dix-sept heures, mercredi 27 juillet. Par le passé, le jeune homme avait déjà agressé ses parents dont le père était un banquier à la retraite.

 

La gendarmerie royale a pu arrêter l’accusé alors qu’il conduisait sa voiture. Les gendarmes avaient alors remarqué que les habits du jeune homme étaient ensanglantés et son comportement était anormal.


Le journal Al Akhbar rapporte également que ce crime intervient quelques jours seulement après qu’une autre affaire de crime avait éclaté. Un homme âgé de 47 ans avait tué sa femme devant les yeux de leur enfant de sept ans, dans la province de Benslimane.

 

Ce quadragénaire avait gardé le corps de sa femme pendant longtemps chez lui avant que la gendarmerie ne découvre le cadavre de la défunte. L’accusé de ce terrible meurtre, selon Al Akhbar, soupçonnait sa femme d'adultère.