Le360 Actualités Maroc

ع
Pass vaccinal - Prototype - Passeport vaccinal - Covid-19 - Coronavirus

Prototype d'un passeport vaccinal. 

© Copyright : Ministères de la Santé / Intérieur

Bientôt le pass vaccinal obligatoire pour accéder aux lieux publics

Par Hassan Benadad le 12/10/2021 à 20h56 (mise à jour le 12/10/2021 à 20h59)

Kiosque360. Bientôt, le gouvernement va rendre obligatoire le passeport vaccinal pour accéder aux lieux publics. En parallèle les restrictions seront levées progressivement sur les centres commerciaux, les transports, les cinémas, les stades, les facultés...

aA

Le gouvernement s’oriente vers l’instauration d’un passeport vaccinal obligatoire pour accéder à des lieux publics (cafés, restaurants, hammams, etc.). Le quotidien AL Ahdat Al Maghribia rapporte, dans son édition du mercredi 13 octobre, que cette décision a été prise suite une recommandation du comité technique et scientifique.

 

L’entrée en vigueur du Pass vaccinal sera effective dans quelques jours sachant que le royaume s’approche du seuil de l’immunité collective défini par la vaccination de 80% de la population. Jusqu’à ce jour 70% de la catégorie ciblée a été vaccinée contre le covid-19 soit 21 millions d’habitants sachant que le comité national de vaccination prévoit la vaccination des 6,8 millions restants d’ici fin novembre.

 

Il faut rappeler que le passeport vaccinal ou sanitaire est un document officiel sécurisé avec un code vérifiable par une application informatique. Ce document peut être présenté sous forme papier ou électronique téléchargeable sur un téléphone portable. Selon certaines sources le Pass vaccinal sera appliqué de façon progressive dans les salles de sport, les hammams, les centres commerciaux, les facultés, les terrains de sport, les hôpitaux, les transports en commun, les cinémas, les théâtres et autres.

 


Le quotidien Al Ahdat Al Maghribia rapporte que le gouvernement va, via un communiqué, annuler les restrictions d’accès à ces endroits publics tout en rétrécissant la période du couvre-feu nocturne. Autant dire que les Marocains vont commencer à sortir de la crise pour reprendre une vie presque normale sachant que le coronavirus vit encore parmi nous.

 

Ce faisant le Maroc a décidé de suivre l’exemple de plusieurs pays occidentaux en prenant des mesures d’allégement comme la reprise de l’ensemble des activités économiques et autres rassemblements. Un assouplissement qui s’explique par la stabilité de la situation épidémiologie dans le royaume et l’existence d’un stock suffisant de 18 millions de doses de divers vaccins (sinopharm, Pfizer, Astra Zeneca).

 

Les données actuelles montrent que le Maroc talonne de près le Danemark et le Royaume-Uni en matière de situations épidémiologique et vaccinale. La donne vaccinale a changé puisque le gouvernement est passé de la course à l’acquisition des vaccins à celle de vacciner le plus grand nombre de Marocains.