Casablanca: arrestation d'un Franco-Algérien et d'un Russe recherchés par Interpol | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Arrestation
© Copyright : DR

Casablanca: arrestation d'un Franco-Algérien et d'un Russe recherchés par Interpol

Par Mohamed Younsi le 19/03/2021 à 18h28

Kiosque360. Les services de sécurité viennent d’arrêter à Casablanca deux étrangers, un Franco-Algérien et un ressortissant russe, qui faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par Interpol. Les détails.

aA

Les éléments de la police opérant à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont interpellé, mardi, un ressortissant russe, âgé de 27 ans, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires russes. Ce ressortissant russe, qui serait impliqué dans un réseau criminel spécialisé dans le vol, a été arrêté juste après son arrivée par avion d’un vol en provenance de la Mauritanie.

 

Après son pointage par les services de sécurité, il s’est avéré que l’homme était recherché à l’échelle internationale, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du week-end des 20 et 21 mars. Le mis en cause a été placé en garde à vue sous la supervision du parquet général compétent, en attendant l’achèvement de l’enquête et l’accomplissement des procédures requises pour l’extradition, en coordination avec les autorités russes qui ont été avisées par les services marocains. Cette procédure s’inscrit dans le cadre de la coopération des autorités sécuritaires marocaines avec leurs homologues russes.

 

Il a également été procédé au cours de cette semaine à l’arrestation d’un ressortissant français d’origine algérienne, recherché par les services d’Interpol, (Organisation internationale de police criminelle (OIPC)). Cet individu, âgé de 47 ans, serait impliqué dans des circuits de commercialisation de boissons alcoolisées sans autorisation des autorités compétentes. Le mis en cause a été interpellé en flagrant délit dans un restaurant du quartier El Hank à Casablanca.

 

Son pointage par les services de sécurité a révélé qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour son implication dans un trafic de drogue. La perquisition effectuée dans son restaurant a permis la saisie de 2.378 bouteilles d’alcool. L’homme a été placé en garde à vue et sera déféré devant le parquet compétent, avant de voir les procédures pour l’extradition, en coordination avec les autorités françaises.