Casablanca: le nourrisson kidnappé à l’hôpital Harrouchi a été retrouvé | www.le360.ma

ع
bebes
© Copyright : DR

Casablanca: le nourrisson kidnappé à l’hôpital Harrouchi a été retrouvé

Par Said Kadry le 21/06/2018 à 23h51 (mise à jour le 22/06/2018 à 00h52)

La femme qui a kidnappé un nourrisson, mercredi 20 juin, à l’hôpital des enfants Abderrahim El Harrouchi à Casablanca, a été arrêtée ce jeudi soir au quartier El Yessasfa. Le bébé se porte bien.

aA

La cavale de la kidnappeuse d’un nourrisson à l’hôpital des enfants Abderrahim El Harrouchi relevant du CHU Ibn Rochd à Casablanca, n’aura pas duré longtemps. La mobilisation des éléments de la police de la métropole économique a rapidement donné ses fruits. 

 

Vidéo. Casablanca: voici comment un nourrisson a été enlevé à l’hôpital Harrouchi 

 

Ce jeudi soir, la femme qui a profité de la fatigue et de l’inattention de la maman pour s’introduire dans sa chambre à l’hôpital et lui enlever son bébé, a été arrêtée au quartier El Yessafa.

 

Un autre bébé enlevé à l’hôpital Harouchi 

 

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique, dans un communiqué, que le nourrisson est dans un état normal et qu’il a été soumis à une expertise médicale. «Les premiers éléments de l'enquête ont permis d'identifier la suspecte et de déterminer le lieu de sa résidence situé près du quartier El Yessasfa à Casablanca, indique le communiqué de la DGSN», notant que les perquisitions ont permis la saisie des vêtements que portait la mise en cause dans les enregistrements des caméras de surveillance de l'hôpital, avant de découvrir sa présence dans le lieu de résidence de ses parents dans la région de Rhamna où le nourrisson a été aussi retrouvé.

Casablanca-Maman ayant retrouvé son bébé

Le maman, dont le nourrisson avait été kidnappé, heureuse de le retrouver.

© Copyright : DR

 

«La mise en cause fait l'objet d'une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de ces actes criminels et déceler toute complicité qui aurait aider à faciliter l'exécution de ce crime», ajoute le communiqué de la DGSN.