Le360 Actualités Maroc

ع
Juan Ramon Jimenez - Ecole espagnole - Casablanca

La porte d'entrée de l'école espagnole Juan Ramon Jimenez, à Casablanca. 

© Copyright : DR

Casablanca: l’école espagnole passe à son tour au distanciel après l'apparition de plusieurs cas de Covid-19

Par Yousra Adli le 06/01/2022 à 17h47 (mise à jour le 06/01/2022 à 17h55)

Après les lycée et collège Massignon et le lycée Lyautey à Casablanca, le collège Saint-Exupéry, le lycée français international André Malraux et lycée Descartes à Rabat, c’est au tour de l’école espagnole, Juan Ramon Jimenez, de fermer ses portes, à compter de ce jeudi 6 janvier 2022 et de passer à l’enseignement à distance.

aA

Cette décision, en accord avec les autorités sanitaires, intervient après la réunion d’une commission locale composée du caïd d’Anfa, du commissaire général de l’arrondissement, d’un représentant de l’Académie régionale d’éducation et de formations (AREF) de Casablanca-Settat et du directeur de l’établissement, suite à la détection de 13 cas de Covid-19 parmi les élèves, comme ont pu l’apprendre les parents d’élèves via un courriel de la direction.

 

L’école espagnole, Juan Ramon Jimenez, va donc fermer ses portes à compter d’aujourd’hui, et passera à l’enseignement à distance dès demain, et ceci pour une durée d’une semaine, jusqu’au vendredi prochain, 14 janvier 2022.

 

Selon la direction de l’établissement, l’accès à l’école sera strictement interdit, en plus de l’ensemble des activités qui seront suspendues jusqu’au vendredi 14 janvier.

 

Déjà, au matin du lundi 20 décembre 2021, une dizaine de cas de contaminations au Covid-19 avait été détectée au sein du même établissement.

Face à une flambée des cas de Covid-19, le lycée Lyautey de Casablanca opte à son tour pour le distanciel 

 

En ce qui concerne les établissements de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), les lycée et collège français Louis Massignon (Casablanca), ont annoncé hier, mercredi 5 janvier, la reprise des cours en distanciel, en plus des lycée Lyautey (Casablanca) et Descartes (Rabat) qui ont décidé de faire de même, à partir de ce jeudi 6 janvier 2022, pour une durée de 7 jours minimum.

 

Le collège Saint-Exupéry de la capitale est lui aussi fermé, depuis le mardi 4 janvier 2022. Une décision notifiée jusqu’à nouvel ordre, après la détection de plusieurs cas positifs au Covid-19 parmi les collégiens de cet établissement français de la capitale du Royaume.

 

Le lycée français international André Malraux de Rabat est également dans la même situation et les élèves du premier et du second cycles suivent, dès ce jeudi 6 janvier 2021, l'ensemble de leurs cours magistraux à distance, même si des raisons précises de ce choix du distanciel n'ont pas été données.