Chez BIM, il faut choisir entre le syndicat et la porte | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
BIM
© Copyright : DR

Chez BIM, il faut choisir entre le syndicat et la porte

Par Khalil Ibrahimi le 06/08/2019 à 21h54

Kiosque360. BIM, enseigne de grande distribution, est au cœur d’un nouveau scandale. La firme turque a licencié 18 de ses employés pour leur affiliation à la Confédération démocratique du travail.

aA

Pour postuler chez BIM, enseigne de grande distribution, il est vivement conseillé de ne pas être affilié à un syndicat. La société turque vient en effet de licencier 18 chauffeurs membres de la Confédération démocratique du travail (CDT), nous apprend le quotidien arabophone Al Akhbar dans sa livraison de ce mercredi 7 août.


Les dirigeants de BIM ont renvoyé les salariés après qu’ils ont manifesté leur intention de créer un syndicat dans l’entreprise. Le bureau régional de la CDT à Mohammedia a envoyé une correspondance au bureau exécutif dénonçant ce licenciement abusif et menace de manifester devant le siège de l’entreprise.


Le bureau régional de la CDT à Mohammedia a également organisé une réunion avec des représentants de la Fédération nationale du transport routier et des employés de la firme turque. Au terme de cette rencontre, la CDT a dénoncé via un communiqué les mauvaises conditions de travail au sein de l’entreprise, l’exploitation inhumaine des employés ainsi que le non respect de la loi marocaine.


La CDT défend le droit des employés à créer un syndicat dans les entreprises et affirme que ce droit leur est acquis par la constitution du pays.