Le360 Actualités Maroc

ع
Coronavirus Maroc

L’Institut Pasteur du Maroc (IPM) met en œuvre son expertise dans la prévention du coronavirus.

© Copyright : MAP

Coronavirus: 74 nouveaux cas en 24 heures au Maroc, le bilan grimpe à 1448 dont 107 décès (Infographies)

Par Mehdi Heurteloup et Youssef El Harrak le 10/04/2020 à 18h07 (mise à jour le 10/04/2020 à 18h24)

74 cas de Covid-19 ont été confirmés au Maroc, du jeudi 9 au vendredi 10 avril à 18h. Le bilan des cas testés positifs au Covid-19 grimpe à 1448. Voici tout ce qu'il faut retenir, pour le Maroc et à l'international sur l'évolution de la pandémie.

aA

74 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc en 24 heures, portant à 1448 le nombre total des cas avérés, annonce le ministère de la Santé, ce vendredi 10 avril à 18h.

 

Le ministère de la Santé a également recensé 10 décès et 13 guérisons en 24 heures, portant le bilan officiel respectivement à 107 morts et 122 rémissions depuis le début de l'épidémie au Maroc.

 

Le nombre total des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses effectuées en laboratoire s’élève à 5791, ce qui porte le nombre global de tests de dépistage réalisés au Maroc, depuis le 1er mars 2020, à 7239.

 

Coronavirus: En chiffres, les Marocains bloqués à l'étranger (Infographie)

 

Pour suivre en temps réel l’évolution de la pandémie au Maroc, il suffit de cliquer sur ce lien : https://m.le360.ma/covidmaroc/

 

Vidéo. Covid-19: les Forces royales air participent au don de sang 

 

Au Maghreb, la progression du virus ne faiblit pas. Quatre-vingt-quinze nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés en Algérie durant les dernières 24 heures portant ainsi le nombre de cas confirmés à 1761, alors que le nombre des décès grimpe à 256, selon un dernier bilan officiel communiqué ce vendredi. Et depuis début mars, 643 cas de nouveau coronavirus, dont 25 décès, ont été officiellement déclarés en Tunisie, où un confinement général est en vigueur jusqu'au 19 avril, au moins. La Mauritanie reste le pays le plus épargné du Maghreb avec seulement 7 cas recensés et un décès.

 

Dans le monde, plus d'un million et demi de cas de Covid-19 ont été officiellement recensés, selon le comptage de l'AFP publié ce vendredi à 12h.

 

 

MondeCas10Avril18H
© Copyright : DR

 

 

Dans tous les pays les plus meurtris par l’épidémie, les autorités sanitaires relèvent une tendance à la baisse de la tension hospitalière et espèrent un ralentissement prochain dans la hausse de ce décompte macabre. Mais elles appellent à ne pas relâcher les efforts de confinement et de distanciation sociale, craignant un déconfinement trop rapide et l’apparition d’un deuxième vague de contaminations.

 

Avec désormais 18.279 morts, l’Italie reste le pays au monde comptant le plus de victimes. Le coronavirus y a tué 610 personnes supplémentaires, jeudi. Le nombre de cas confirmés est désormais de 143 626 mais le nombre de patients en soins intensifs (3.605) est en légère baisse et le nombre de guérisons en hausse.

 

L’Espagne a recensé, entre jeudi et vendredi, 605 morts supplémentaires, soit le chiffre le plus bas enregistré depuis le 24 mars, ont annoncé les autorités, ce qui porte le total à 15.843 décès.

 

Indemnité Covid-19: le gouvernement veut coincer les fraudeurs 

 

En nombre de cas, les Etats-Unis sont le pays le plus touché : 462.135, dont 16.513 décès et 25.410 guéris. Mais la situation s’est stabilisée jeudi dans les hôpitaux des régions les plus touchées, notamment à New York, où malgré un nouveau record de nombre de décès quotidien (799), il n’y a jamais eu aussi peu de nouveaux patients admis en réanimation. Alors que près de 40 Etats sont concernés par des mesures de confinement, New York restera confinée, selon son maire, Bill de Blasio, au moins jusqu’en juin.

 

Le Royaume-Uni a annoncé que 953 patients infectés par le coronavirus sont décédés au cours des dernières 24 heures. Le bilan vient de franchir la barre des 9.000 décès. Boris Johnson reste «sous surveillance étroite pendant la phase initiale» de sa guérison. Selon son porte-parole, le Premier ministre britannique, sorti jeudi soir des soins intensifs où il se trouvait depuis lundi, a été transféré vers un autre service de l'hôpital londonien de St-Thomas.

 

 

DécèsMonde10Avril
© Copyright : DR

 

 

En Belgique, le nombre de morts a en revanche bondi à 3 019, selon le dernier bilan officiel. Le nombre des décès a triplé en huit jours en raison notamment de la comptabilisation avec retard des décès dans les maisons de retraite.

 

En Iran, 122 décès supplémentaires ont été comptés vendredi, ce qui porte à 4.232 morts le bilan officiel dans le pays, le plus touché par la pandémie au Proche et au Moyen-Orient. Mais à l’étranger, certaines sources soupçonnent les chiffres officiels iraniens d’être sous-estimés.

 

L’Amérique latine et les Caraïbes ont dépassé vendredi matin 50.000 cas déclarés, dont plus de 2.000 morts, selon un comptage établi par l’AFP à partir des chiffres fournis par les gouvernements et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Brésil est le pays le plus touché par la pandémie dans cette vaste région, avec 17.847 cas et 941 morts pour 210 millions d’habitants. L’Equateur, qui compte 17,5 millions d’habitants, a quant à lui le taux de mortalité le plus élevé, avec 272 décès pour 4.965 malades enregistrés.

 

Coronavirus: UE, un plan à 500 milliards d'euros, pour qui et pour quoi? 

 

Plus de 4 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sont toujours contraintes de rester confinées chez elles, dans près de 100 pays. Ces mesures ont un coût immense et des secteurs entiers de l’économie sont paralysés, les échanges commerciaux dégringolent, le chômage s’envole.

 

Aux Etats-Unis, qui recensent maintenant plus de 16 millions de chômeurs, la Banque centrale a annoncé 2.300 milliards de dollars de nouveaux prêts pour soutenir l’économie. Donald Trump a promis pour ce week-end un plan de sauvetage aux compagnies aériennes asphyxiées financièrement : «Nous allons probablement faire une proposition et donner des détails, certains détails puissants, durant le week-end», a-t-il dit, sans apporter plus de précisions.

 

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) s'est inquiétée jeudi du manque criant de moyens dont dispose l'Afrique pour lutter contre le coronavirus, dont un nombre très restreints de lits en soins intensifs et d'appareils respiratoires, alors que la maladie s'étend sur le continent.

 

Coronavirus: Classement des pays africains les mieux outillés pour faire face à la pandémie 

 

"Il y a une grave pénurie de structures de traitement pour les cas critiques de Covid-19 en Afrique", souligne dans un communiqué l'OMS, qui a recueilli les données d'une quarantaine des 54 pays africains.

 

Selon l'OMS, "le nombre total de lits dans les unités de soins intensifs (USI) disponibles pour le Covid-19 dans 43 pays d'Afrique est inférieur à 5.000", soit "environ cinq lits pour un million de personnes, contre 4.000 lits pour un million de personnes en Europe".

 

Dans 41 pays qui ont transmis leurs données à l'OMS, le nombre total de "ventilateurs fonctionnels dans les structures de santé publique est inférieur à 2.000", selon le communiqué.

 

Voici l'évolution du coronavirus au Maroc à ce vendredi 10 avril à 18h:

 

L'évolution au Maroc de la pandémie, en direct.