Coronavirus au Maroc: les infections en baisse, les dépistages en hausse (Infographies) | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Coronavirus Maroc

Des personnes guéries du Covid-19 quittant l'hôpital sous les applaudissements au Maroc.

© Copyright : MAP

Coronavirus au Maroc: les infections en baisse, les dépistages en hausse (Infographies)

Par Mehdi Heurteloup et Youssef El Harrak le 23/05/2020 à 16h11 (mise à jour le 23/05/2020 à 16h17)

74 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc, du vendredi 22 au samedi 23 mai 2020. Les cas testés positifs s'élèvent au nombre de 7.406. Voici le bilan de la propagation du coronavirus au Maroc et à l'étranger, avec des infographies sur l'évolution de la pandémie.

aA

74 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc en 24 heures, portant à 7.406 cas le nombre total des personnes testées positives au Covid-19, annonce le ministère de la Santé, ce samedi 23 mai à 16 heures.

 

47 cas sur les 74 ont été recensés dans deux foyers à Casablanca. 

 

Désintox. Il n’y aura aucun lockdown total la veille de l’Aïd el-Fitr (Source autorisée)

 

 

Le ministère de la Santé a également recensé 01 décès et 261 guérisons en 24 heures, portant le bilan officiel respectivement à 198 morts et 4.638 rémissions depuis le début de l'épidémie au Maroc, le 2 mars 2020.

 

Le nombre de morts demeure sous la barre de 200. Depuis le 2 mars, on déplore 194 décès liés au Covid-19, mais ce chiffre reste très bas, comparé à la moyenne mondiale.

 

Vidéo. Covid-19: la gare routière Oulad Ziane comme vous ne l’avez jamais vue, la veille de l’Aïd

 

D'ailleurs, le directeur de l’épidémiologie au ministère de la Santé, Mohamed Lyoubi, a mis en avant, une fois encore, le taux de létalité (c'est-à-dire le nombre de patients décédés par rapport au total de personnes contaminées), qui baisse chaque jour davantage.

 

Au Maroc, il s’établit à 2,7%, ce qui place notre pays dans une moyenne mondiale relativement basse, et plaide en faveur de l’efficacité de la prise en charge sanitaire dans le Royaume. Rappelons que la moyenne mondiale du taux de létalité s'établit à 7%.

 

Le nombre total des cas testés négatifs au Covid-19 après le résultat d'analyses effectuées en laboratoire s’élève à 126.155, ce qui porte le nombre global de tests de dépistage réalisés au Maroc, depuis le 1er mars 2020, à 133.561.

 

Vidéo. Covid-19. À Rabat, ces marchés de proximité qui font fi des consignes sanitaires

 

Pour suivre en temps réel l’évolution de la pandémie au Maroc, il suffit de cliquer sur ce lien: https://covid.le360.ma

 

L'Algérie, un pays au bord du gouffre

 

Au Maghreb, la progression du virus concerne essentiellement le Maroc et l'Algérie, même si les statistiques en Algérie ne permettent toujours pas de prendre la pleine mesure de la propagation de l'épidémie.

 

195 nouveaux cas de Covid-19 et 10 décès ont été enregistrés en Algérie au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre de cas confirmés à 8.113, alors que le nombre de décès s’élève à 592, annonce ce samedi 23 mai une source officielle à Alger.

 

En Tunisie, le bilan a légèrement évolué avec 2 nouveaux cas, zéro décès et 20 guérisons enregistrés sur ces dernières 24 heures. Au total, on dénombre 1.048 cas de contamination, dont 47 morts et 903 guérisons.

 

La Mauritanie a connu une hausse des cas confirmés ces dernières 24 heures. Le ministère mauritanien de la Santé a annoncé, vendredi dans la soirée, l'enregistrement de 27 nouveaux cas et d'un nouveau décès.

 

A ce jour, la Mauritanie compte 200 cas confirmés de contamination au Covid-19, dont 6 décès et 7 guérisons, depuis le 13 mars.

 

Vidéo. Mauritanie: stupeur et incompréhension après l’explosion des cas de Covid-19

 

Dans le monde, selon un comptage de l'AFP réalisé samedi à 11h00 GMT à partir de sources officielles, au moins 5.218.261 cas d'infection ont été recensés à ce jour, parmi lesquels 338.128 décès.

 

Aux États-Unis, 1.260 nouveaux décès ont été enregistrés sur ces dernières 24 heures, ce qui porte le total à 96.007, selon le décompte de l'institut Johns Hopkins. Le pays recense 1.601.434 cas positifs au Covid-19.

 

 

CasMonde23Mai16H
© Copyright : DR

 

 

Donald Trump a appelé vendredi à la réouverture immédiate des lieux de culte aux Etats-Unis, un nouveau signe de sa volonté de normalisation malgré l'épidémie de coronavirus qui poursuit ses ravages

 

Les églises, synagogues et mosquées sont "des lieux essentiels qui prodiguent des services indispensables", a affirmé le président américain, très populaire parmi les chrétiens évangéliques. Il a exhorté les gouverneurs, qui ont autorité sur la reprise des activités, à  "rouvrir immédiatement" ces lieux de culte.

 

Les 50 Etats américains ont entamé un déconfinement partiel et progressif, en conservant certaines restrictions sur les rassemblements pour freiner la propagation du virus.

 

L'Europe, où la pandémie a tué plus de 172.000 personnes, a entamé un lent retour à la normale, mais en multipliant les précautions, de crainte d'une résurgence. Le Royaume-Uni reste le pays le plus touché avec 36.393 décès enregistrés, suivi de l’Italie (32.616), de l’Espagne (28.628) et de la France (28.289).

 

Coronavirus: plus de 335.000 morts dans le monde, l'Amérique du Sud «nouvel épicentre»

 

La Russie est le pays le plus touché sur le continent européen en nombre de cas avec un total de 335.882 cas positifs. Le pays a enregistré une progression de 9.434 nouveaux cas et sur les dernières 24 heures a annoncé samedi le Centre opérationnel russe pour la prévention et le contrôle des nouvelles infections au coronavirus. Le Centre a, par ailleurs, souligné que le nombre des décès dus au coronavirus a atteint 3.388, après le recensement de 139 nouveaux décès lors des dernières 24 heures.

 

Deuxième pays le plus affecté en nombre de cas, la Russie, soupçonnée de minimiser à dessein la mortalité liée au Covid-19 sur son territoire, a dit s'attendre à une "hausse significative" de celle-ci en mai.

 

Le pays ne recense que les décès dont la cause première est le coronavirus, après autopsie, quand d'autres englobent la quasi-totalité des morts de patients testés positifs.

 

Au Royaume-Uni, selon le dernier bilan communiqué par les autorités sanitaires britanniques le vendredi 22 mai, le pays a enregistré 351 nouveaux décès (338 la veille) et une progression de 3.287 nouveaux cas positifs au Covid-19 en 24 heures. Le pays recense désormais 254.195 cas au total.

 

Le Royaume-Uni prend enfin des mesures drastiques à ses frontières, après s’être distingué en Europe par une approche étonnement libérale (puisque ses frontières sont restées largement ouvertes jusqu’à présent, même au plus fort de l’épidémie). Priti Patel, la ministre de l’Intérieur, a confirmé, vendredi 22 mai, qu’un isolement strict de quatorze jours s’imposerait à partir du 8 juin à tous les voyageurs arrivant dans le pays, quelle que soit leur nationalité – y compris les Britanniques – et leur moyen de transport (avion, train ou ferry).

 

En Italie, le dernier bilan publié vendredi 22 mai dans la soirée, par la Protection civile, fait état de 130 nouveaux décès en 24 heures (156 la veille). Le nombre de cas positifs a enregistré une hausse de 652 nouveaux cas, le total de cas recensés à ce jour est de 228.658.

 

Vidéo. Covid-19: un pont aérien entre Casablanca et Pescara, en Italie, pour rapatrier des travailleurs agricoles

 

Une centaine de travailleurs agricoles est arrivée jeudi du Maroc pour ramasser fruits et légumes dans la péninsule et relancer l'agriculture paralysée depuis trois mois.

 

En Espagne, le ministère de la Santé a annoncé vendredi 56 décès enregistrés au cours des dernières 24 heures. Pour le cinquième jour d'affilée, les décès imputés au coronavirus restent inférieurs à 100. Le nombre d'infections est passé en 24 heures de 233.037 à 234.824, soit une progression de 1.787 cas supplémentaires.

 

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a déclaré samedi 23 mai ouvrir ses frontières aux touristes pour le mois de juillet prochain. Il espère ainsi sauver la période estivale. «Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité», a-t-il indiqué.

 

En France, selon le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires vendredi 22 mai dans la soirée, le pays a enregistré 74 nouveaux décès (83 la veille) en 24 heures. Le nombre de cas positifs a enregistré une hausse de 391 nouveaux cas, le total de cas recensés à ce jour est de 182.219.

 

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, quelle que soit leur nationalité, seront invités à effectuer une quatorzaine, au moment de leur arrivée sur le territoire français à compter du 8 juin, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères. Il s’agit d’une décision prise en réaction à l'annonce vendredi par Londres d'une mesure similaire dans le cadre de la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus

 

Les cérémonies religieuses vont pouvoir reprendre dès ce samedi. Le Conseil d'Etat avait ordonné lundi au gouvernement de lever dans un délai de "huit jours" l'interdiction totale des réunions de cultes.

 

Curés, pasteurs, rabbins, imams vont devoir s'assurer que les fidèles respectent la distanciation physique, portent un masque et se désinfectent les mains. A l'entrée de chaque lieu de culte, une personne devra réguler les flux.

 

 

DécèsMonde23Mai16H
© Copyright : DR

 

 

Les autorités musulmanes appellent les fidèles à faire chez eux la prière de l'Aïd-el-Fitr, qui marque dimanche la fin du ramadan. "Nous recommandons vivement d'envisager une reprise progressive (du culte, ndlr) à partir du 3 juin", a déclaré Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman.

 

Covid-19. La France autorise la reprise des cérémonies religieuses

 

L’Amérique latine est devenue pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le nouveau creuset de la pandémie. En Amérique du Sud, l'épidémie poursuit inexorablement sa progression, la région est "un nouvel épicentre", a estimé vendredi l'organisation onusienne.

 

Le Brésil compte près de 300.000 cas et 19.000 morts pour 210 millions d'habitants, ce qui le place au troisième rang mondial pour le nombre de cas, derrière les Etats-Unis et la Russie. Le seuil des 21.000 morts a déjà été franchi, selon un comptage de l'AFP.

 

Alors que le président brésilien Jair Bolsonaro insiste pour un retour au travail et un redémarrage de l'économie, les fossoyeurs intensifient les cadences dans les cimetières des grandes villes comme Sao Paulo.

 

Le Brésil est le 2e pays le plus atteint en nombre de cas et celui des décès est alarmant. Ce samedi 23 mai, 1.001 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures. Le pays dénombre 330.890 cas recensés et 21.048 décès au total.

 

La situation s'aggrave au Pérou, avec 111.698 cas de contaminations et 3.244 (+96 en 24 heures) décès, le pays est le second le plus touché en Amérique latine après le Brésil. La situation est jugée catastrophique dans les hôpitaux.

 

Autre pays lourdement frappé par le virus, l'Equateur a franchi vendredi le seuil des 3.000 morts et compte un total de 35.828 cas confirmés, selon le ministre de la Santé, Juan Carlos Zevallos.

 

Au Chili, où les décès ont augmenté de 29% en 24 heures, des habitants ont bravé le confinement ces derniers jours pour manifester et réclamer des aides alimentaires, sur fond d'explosion du chômage et de la faim dans les quartiers les plus pauvres.

 

En Asie, la Chine n'a recensé aucun cas de contamination pour la première fois depuis le début de l'épidémie. Le pays dénombre 82.971 cas au total et 4.634 morts ce samedi 23 mai.

 

Accusée par Washington d'avoir tardé à réagir et, selon Donald Trump, d'être responsable d'"une tuerie de masse mondiale", la Chine a proclamé sa victoire sur le coronavirus après avoir endigué l'épidémie.

 

"Nous avons obtenu une réussite stratégique majeure dans notre réponse au Covid-19", a clamé vendredi le Premier ministre chinois Li Keqiang à l’ouverture de la session plénière de l’Assemblée nationale populaire.

 

L'épidémie se propage toujours dans certaines régions et reflue dans d'autres. Sans dissiper les craintes d'une seconde vague dans le pays.

 

Afrique du Sud: les meurtres et les viols ont fortement chuté grâce au Covid-19

 

En Afrique, l'Afrique du Sud, pays le touché sur le continent, a passé vendredi soir le cap des 20.000 cas de contamination, pour un bilan de près de 400 morts, selon son ministre de la Santé Zweli Mkhize. Le pays compte 20.125 cas positifs, dont 397 décès et 10.104 guérisons.

 

Les pays les plus touchés après l'Afrique du Sud sont l'Egypte avec 15.786 cas, 707 morts et 4.374 guérisons, et le Nigeria où le nombre de cas confirmés a grimpé à 7.261 cas, dont 221 morts et 2.007 guérisons ainsi que le Ghana qui recense 6.617 cas, dont 31 décès et 1.976 guérisons et le Cameroun (4.400 cas, dont 159 décès et 1.822 guérisons).

 

En Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire fait état de 2.341 cas dont 29 décès et 1.146 guérisons, le Sénégal recense 2.976 dont 34 morts et 1.416 guérisons, la Guinée 3.067 cas, dont 19 décès et 1.575 guérisons et le Burkina Faso 814 cas, dont 52 morts et 672 guérisons.

 

Au total, à 13h00 GMT samedi, 106.299 cas, dont 3.205 décès et 43.268 personnes considérées comme guéries, avaient été recensés par les autorités des pays africains.



L'évolution de la pandémie au Maroc, en direct.