Coronavirus: des masques de protection à 80 centimes pièce au Maroc? Les Français sont en colère | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Masques
© Copyright : DR

Coronavirus: des masques de protection à 80 centimes pièce au Maroc? Les Français sont en colère

Par Qods Chabaa le 08/04/2020 à 16h15

Les masques bavettes sont en vente au Maroc au prix de 80 centimes chacun. En France, leur prix est triplé, voire quadruplé, et les Français, qui ont eu vent du prix fixé au Maroc pour ce produit de protection essentiel en cette période, disent toute leur colère à leur gouvernement.

aA

Depuis le lundi 6 avril au soir, les masques bavettes sont en vente dans tout le réseau des grandes surfaces, et les épiceries du Maroc, soit environ 70.000 points de vente.

 

Le ministère de l'Intérieur et celui de la Santé ont émis un communiqué conjoint, précisant que le port du masque sanitaire devenait obligatoire poir tous. Aussi, dès le lendemain, mardi 7 avril 2020, les Marocains se sont vite dépêchés à ces points de vente pour s'en procurer.  

 

Tout contrevenant au port du masque en effet passible de sanctions, selon l’article 4 du décret-loi 2.20.292, promulgué dans le cadre de l'instauration de l'état d'urgence sanitaire dans notre pays, qui prévoit une peine de prison allant d’un à trois mois, et d’une amende comprise entre 300 et 1.300 dirhams, ou de l’une de ces deux peines.

 

Des boîtes contenant plusieurs de ces masques sanitaires sont donc vendues entre 80 à 100 dirhams, puisque le prix de vente de ces masques a été plafonné, par décret, à 80 centimes pièce. Si certains Marocains n'en ont pas encore trouvé, le ministre de l'Industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy, s'est voulu rassurant et a souligné que le marché sera approvisionné au fur et à mesure, via un réseau de trois distributeurs marocains, impliqués dans cette opération. 

 

Cette décicion gouvernementale a entraîné des flots de commentaires sur les réseaux sociaux, y compris auprès d'internautes français, dont certains ont poussé un coup de gueule contre leur gouvernement.

 

Principale raison avancée: le fait que les masques sont toujours vendus très cher en France, que les prix de ces produits de protection contre le coronavirus ne sont pas encadrés, et que certains industriels français viennent à peine de démarrer la production de masques sanitaires, alors même que la situation épidémiologique dans ce pays est beaucoup plus avancée, et que le seuil des 10.000 morts a été dépassé.

 

Pour beaucoup de Français, ou de Marocains résidents en France, le Maroc a pris une décision courageuse, afin que ces masques soient accessibles à toutes les classes sociales. 

 

«L’Europe devrait prendre exemple sur les pays d’Afrique au lieu de les prendre de haut. Respect au Maroc pour la bonne gestion de la crise», écrit cette internaute, sur Facebook.

 

En France, aux dernières nouvelles, ces masques à usage chirurgical, que le Maroc vend à 80 centimes l'unité, sont proposés à des prix impressionnants.

 

L'un des produits de ce type, le plus vendus sur le site marchand Amazon, consiste en une boîte de 50 masques, proposée à 25,73 euros, contre 4,53 euros à la fin du mois de janvier, soit une multiplication par quatre de son prix initial.