Cosmétiques: des produits contrefaits et toxiques en vente au Maroc | www.le360.ma

ع
moul maquillage
© Copyright : DR

Cosmétiques: des produits contrefaits et toxiques en vente au Maroc

Par Zineb El Ouilani le 29/06/2017 à 00h08 (mise à jour le 29/06/2017 à 09h55)

Kiosque360. Des produits cosmétiques et d’entretien contrefaits, portant des noms de marques reconnues à l’échelle internationale, sont en vente libre sur le marché marocain. Difficilement identifiables, ils sont susceptibles de causer des dégâts irréversibles chez les utilisateurs. Les détails.

aA

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) a émis un avertissement, à l’attention des industriels et des importateurs nationaux, au sujet de l’essor que connaît la commercialisation de produits cosmétiques et d’entretien contrefaits sur le marché marocain, affirme Assabah dans son édition de ce jeudi 29 juin. Selon le quotidien, il s’agit notamment de parfums, d’écrans solaires, de crèmes éclaircissantes, d’antirides, de gommages et de shampooings contrefaits et portant les noms de grandes marques internationales dont, entre autres, Sephora, Nivea, L’Oréal, Johnson § Johnson...

 

Les produits mis à l’index contiennent des substances cancérigènes, d’après les résultats d’analyses effectuées, en France, par des instances de veille sanitaire qui ont transmis à leurs homologues marocains les données recueillies sur ces produits dangereux, ajoute Assabah qui précise que ces produits sont difficilement reconnaissables, en raison du progrès qu’a connu le secteur de la contrefaçon des marques commerciales.

 

Cela étant, une source d’Assabah a révélé que les services du Centre national antipoison et de pharmacovigilance s'étaient mobilisés après avoir reçu des plaintes suite à l’usage de ce genre de produits, vendus généralement dans les parapharmacies avec des réductions qui peuvent atteindre 70% du prix du produit original.

 

Les analyses effectuées par le Centre antipoison sur les produits incriminés ont démontré, affirme Assabah, la présence de métaux lourds, de poisons tels que l’arsenic et le cyanure, d’acide phtalique, d’urine humaine et animale, ainsi que d’autres matières allergènes qui se concentrent surtout dans les parfums et les produits de maquillage.