Covid-19: à Marrakech, une soirée arrosée devient un foyer de contamination | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Fête soirée
© Copyright : DR

Covid-19: à Marrakech, une soirée arrosée devient un foyer de contamination

Par Hassan Benadad le 05/06/2020 à 00h02

Kiosque360. Une soirée arrosée entre un militaire, sa concubine et leurs amis s’est soldée par le résultat positif au coronavirus du soldat. La petite amie, les camarades militaires et les membres du groupe de musique ont tous été identifiés et soumis au test de dépistage du Covid-19.

aA

Une soirée arrosée entre un militaire, sa concubine et leurs amis dans un quartier populaire de Marrakech a été à l’origine de l’apparition d’un foyer de contamination au Covid-19. Quelque temps après, le soldat a développé des symptômes de la maladie et sa contamination a été confirmée par un test positif. Selon certaines sources, l’homme a informé l’équipe médicale qu’il avait passé la nuit avec sa petite amie dans une maison de derb «Mechaouri» à Sidi Youssef Ben Ali.

 

Avisés, les autorités et les services de police se sont déplacés sur les lieux pour identifier les personnes qui ont été en contact avec les deux amants. Il s’est avéré que la maitresse du soldat est membre d’un groupe de musique populaire et qu’elle fréquente d’autres filles qui jouent au sein d’autres groupes de musique similaire.

 

Le quartier a été encerclé et clôturé avant que les services concernés ne commencent à rechercher les cas contacts sur indication de la jeune femme. L’opération a permis de recenser 30 personnes contact dont les membres d’un groupe de musique qui ont tous été soumis au test de dépistage. Les mêmes sources indiquent que les résultats des tests ne devraient être connus que ce jeudi 4 juin.


Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du vendredi 5 juin, que malgré les mesures restrictives du confinement, le militaire a convenu avec sa concubine, qui joue dans un groupe de musique, de passer une soirée ensemble dans sa maison. Quelque temps après cette soirée animée, les symptômes sont apparus chez le soldat qui a été dirigé vers l’hôpital où il a été testé positif. Il révélera par la suite l’identité de ceux qui ont participé à cette soirée y compris ses camarades militaires ainsi que celle de sa concubine qui a été rapidement interrogée pour circonscrire la propagation du Covid-19 dans le quartier.


Après cette soirée, la maitresse du soldat a animé plusieurs soirées en compagnie d’un groupe de musique et de ses amies qui habitent le même quartier. Tout ce petit monde, composé d’une trentaine de personnes, a été transporté à l’hôpital pour subir les tests de dépistage.