Le360 Actualités Maroc

ع
Test de dépistage PCR - Covid-19 - Coronavirus

Test PCR pratiqué sur un homme pour détecter l'éventuelle présence du coronavirus Covid-19. 

© Copyright : JUAN MABROMATA / AFP

Covid-19 au Maroc: 16 nouvelles contaminations en 24 heures, aucun décès et 129 cas actifs

Par Majda Benthami le 01/10/2022 à 15h42

Aucun décès, 16 nouveaux cas de contamination et 5 guérisons ont été confirmés dans le Royaume, les 30 septembre et 1er octobre 2022. Les cas encore actifs s'élèvent à 129, alors que plus de 6,8 millions de personnes ont reçu la troisième dose. Le suivi de la pandémie, en chiffres.

aA

Nouveaux cas de contamination, rémissions, nombre de dépistages effectués, vaccinations, etc. Pour en savoir plus sur l'évolution du coronavirus au Maroc, cliquez sur ce lien: https://covid.le360.ma

 

Au Maghreb, l'Algérie ne communique pas le nombre de tests de dépistage, ce qui laisse penser que le nombre de contaminations est bien supérieur aux chiffres officiels. Le dernier bilan arrêté fait état de 5 cas de contamination et aucun décès. Le pays totalise 270.673 cas de contamination, dont 6.879 décès et 182.309 guérisons. 

 

En Tunisie, 182 cas de contamination, 4 décès et 342 guérisons ont été enregistrés, selon le dernier bilan hebdomadaire disponible. Le pays totalise 1.145.345 cas de contamination, dont 29.246 décès et 1.132.072 guérisons depuis mars 2020.

 

En Mauritanie, 3 cas de contamination ont été enregistrés, selon le dernier bilan disponible. Le pays comptabilise 62.815 cas de contamination au Covid-19, dont 995 décès.

Covid-19 au Maroc: levée des restrictions sanitaires à l’entrée du territoire marocain

 

L'Italie a décidé de prolonger du 1er au 31 octobre le port obligatoire du masque dans les hôpitaux, autres structures sanitaires et résidences pour personnes âgées pour lutter contre le Covid.

 

L'obligation de porter un masque FFP2 dans ces établissements ainsi que dans les transports publics, bus, trains et navires, expire vendredi et le gouvernement sortant de Mario Draghi a décidé le prolongement de cette mesure uniquement pour les établissements de santé.

 

Le nouveau gouvernement italien, issu des législatives du 25 septembre et dont la cheffe pressentie sera Giorgia Meloni, présidente du parti post-fasciste Fratelli d'Italia (FdI), devra prendre les éventuelles nouvelles mesures restrictives en cas de recrudescence de cas de Covid-19.

 

Giorgia Meloni a dans le passé régulièrement critiqué les mesures gouvernementales de lutte contre le Covid, notamment le fameux «green pass» ou pass sanitaire, obligatoire pour toutes les personnes qui travaillent.

 

Ce pass sanitaire était délivré aux personnes vaccinées, guéries du Covid ou montrant un test négatif dont le coût était à leur charge.

 

«Nous sommes opposés à ce certificat. Point final», a déclaré dans une interview vendredi au quotidien La Repubblica Marcello Gemmato, responsable Santé de FdI.

Prix, doses disponibles, efficacité... ce qu'il faut savoir sur le vaccin antigrippal 

 

La circulation du virus du Covid continue à progresser en France depuis le rebond de l'épidémie commencé début septembre, et les hospitalisations augmentent aussi désormais, indiquent vendredi les autorités sanitaires.

 

«La progression de la circulation du SARS-CoV-2 s’est poursuivie sur la quasi-totalité du territoire métropolitain», a résumé Santé Publique France dans son bulletin épidémiologique portant sur la période du 19 au 25 septembre.

 

Encore importante, la hausse des contaminations est apparue moins forte que la semaine précédente. Mais «il faut rester prudent» et ne pas considérer à ce stade que ce «petit ralentissement» prédirait une vague moindre, a déclaré lors d'un point presse Isabelle Parent, responsable pour les infections respiratoires et vaccinations à SPF.

 

Les données les plus récentes datent de jeudi où 51.366 nouveaux cas ont été comptabilisés, contre 38.464 une semaine auparavant.

 

Après avoir connu plusieurs vagues depuis le début d'année, l'épidémie de Covid-19 était tombée à un niveau particulièrement bas fin août mais les contaminations ont rebondi ces dernières semaines, dans un contexte notamment marqué par la rentrée scolaire.

 

Chez les moins de 10 ans, le taux d'incidence, en forte hausse les semaines d'après-rentrée, semble désormais stabilisé. Mais toutes les autres classes d'âge connaissent une augmentation, notamment les personnes âgées, à risque de formes sévères.

Mondial 2022: pas de vaccination contre le Covid obligatoire pour les supporters 

 

La pandémie a fait officiellement au moins 6.549.623 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP.

 

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (1.084.803), devant le Brésil (686.097), l'Inde (528.655) et la Russie (387.372).

 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.