Le360 Actualités Maroc

ع
Azilal - vaccination - Covid

Près de 95% de la population cible a été vaccinée contre le Covid-19 dans la province d'Azilal. 

© Copyright : MAP

Covid-19 au Maroc: 3.086 nouvelles contaminations en 24 heures, 2 décès et 15.468 cas actifs

Par Maya Zidoune le 23/06/2022 à 15h36 (mise à jour le 23/06/2022 à 15h56)

2 décès, 3.086 nouveaux cas de contamination et 1.149 guérisons ont été confirmés dans le Royaume, les 22 et 23 juin 2022. Les cas encore actifs s'élèvent à 15.468, alors que plus de 6,52 millions de personnes ont reçu la troisième dose. Le suivi de la pandémie, en chiffres.

aA

Nouveaux cas de contamination, rémissions, nombre de dépistages effectués, vaccinations, etc. Pour en savoir plus sur l'évolution du coronavirus au Maroc, cliquez sur ce lien: https://covid.le360.ma.

 

Au Maghreb, l'Algérie ne communique pas le nombre de tests de dépistage, ce qui laisse penser que le nombre de contaminations est bien supérieur aux chiffres officiels. Le dernier bilan arrêté fait état de 13 cas de contamination et 7 guérisons.  Le pays totalise 266.006 cas de contamination, dont 6.875 décès et 178.481 guérisons.

 

En Tunisie, 668 nouveaux cas de contamination et 483 guérisons ont été enregistrés, selon le dernier bilan disponible. Le pays totalise 1.043.540 cas de contamination, dont 28.646 décès et 1.029.368 guérisons depuis mars 2020.

 

En Mauritanie, 24 cas de contamination et 4 guérisons ont été enregistrés, selon le dernier bilan disponible. Le pays comptabilise 59.348 cas de contamination au Covid-19, dont 982 décès et 58.241 guérisons.

Covid-19 au Maroc: pourquoi une quatrième dose de vaccin est proposée aux personnes vulnérables? 

 

Macao a annoncé jeudi une vaste campagne de dépistage et des mesures restrictives afin de lutter contre l'apparition ces derniers jours de cas de Covid-19, les autorités décidant de tout fermer à l'exception des casinos de cette ancienne colonie portugaise qui est le seul endroit de Chine où les jeux d'argent sont autorisés.

 

Avec un total de 110 cas depuis le début de cette nouvelle vague épidémique, un chiffre très faible et sans comparaison avec ceux enregistrés à travers la planète, les autorités ont pris très vite des mesures pour juguler toute transmission, dans la droite ligne de la politique zéro Covid de la Chine continentale.

 

Après un dépistage massif de la population, qui a duré 48 heures et s'est achevé mardi, la ville a ordonné à l'ensemble de ses habitants de se soumettre à une nouvelle série de tests à partir de jeudi.

 

Les bars, les cinémas, les boîtes de nuit, les salons de coiffure et de beauté, les salles de gym et les terrains de sport sont contraints de fermer. Les restaurants ne pourront plus vendre qu'à emporter et les écoles ont été fermées pour les vacances estivales, soit plus tôt que ne le prévoit le calendrier.

 

Les administrations et les banques restent portes closes, mais les casinos ne sont pas affectés par les restrictions. Lors d'une épidémie en 2020, ils avait été fermés durant deux semaines.

Tribune. Selon une étude scientifique marocaine, la lumière UV serait un anti-Covid-19  

 

Le gouvernement sud-africain a annoncé, mercredi soir, la décision de suspendre les réglementations mises en place en mars 2020 pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

 

Dans un avis publié dans le bulletin officiel du gouvernement, le ministre de la Santé, Joe Phaahla, a abrogé les règles relatives au port de masque, aux rassemblements et aux personnes entrant dans le pays.

 

Les restrictions du Covid-19 avaient été initialement imposées dans le cadre d'un état de catastrophe national. Après sa suspension, les mêmes règles ont été reconduites en vertu du pouvoir accordé au ministre de la Santé.

 

Le règlement stipulait qu'un maximum de 50% de la capacité d'un espace public pouvait être occupé, à condition que chaque participant soit vacciné contre le Covid-19 ou puisse présenter un test négatif obtenu au plus tard 72 heures avant la date du rassemblement.

 

Concernant les restrictions imposées aux personnes entrant dans le pays, la réglementation exigeait également que les voyageurs produisent un certificat de vaccination valide ou un test PCR négatif.

 

L’Afrique du Sud est officiellement le pays le plus affecté par la pandémie dans le continent. Selon les chiffres du ministère de la Santé, le pays a enregistré près de 4 millions d’infections au coronavirus, dont plus de 102.000 morts.

Covid-19 au Maroc: Khalid Aït Taleb écarte tout durcissement des restrictions 

 

Le gouvernement autrichien a annoncé jeudi l'abandon total de sa politique de vaccination obligatoire contre le Covid-19, après l'avoir déjà suspendue en mars un mois à peine après son entrée en vigueur.

 

«Il faut désormais vivre avec le Covid, nous allons donc mettre en œuvre une série de mesures, ce qui signifie la fin de la vaccination obligatoire», a déclaré le ministre de la Santé Johannes Rauch lors d'une conférence de presse à Vienne.

 

La stratégie «avait été mise en place dans un contexte différent», avec des unités hospitalières surchargées, a-t-il souligné. «Mais le variant Omicron a changé les règles», a ajouté le ministre écologiste. «Même ceux qui avaient accepté de se faire vacciner sont maintenant réticents à se faire administrer une nouvelle dose».

 

La pandémie a fait officiellement au moins 6.345.607morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP.

 

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (1.038.771), devant le Brésil (669.612), l'Inde (524.941) et la Russie (380.643).

 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.