Le360 Actualités Maroc

ع
Flocon de vaccin - Coronavirus - Fès

Une professionnelle de santé remplit une seringue avec la formulation liquide du vaccin anti-Covid-19, le 23 septembre 2021 à Fès.

© Copyright : MAP

Covid-19 au Maroc: au 10 octobre 2021, plus de 61 millions de doses déjà livrées, tous vaccins confondus

Par Hajar Kharroubi le 11/10/2021 à 16h27

Entre le 25 janvier et le 10 octobre 2021, le Maroc a reçu 61.365.660 de doses de vaccins anti-Covid-19. Des doses de différents laboratoires internationaux puisque le Royaume a autorisé quatre types de vaccins: le chinois Sinopharm, le suédo-britannique AstraZeneca, l’américain Johnson & Johnson et l’américo-allemand Pfizer-BioNTech.

aA

Avec 43.332.647 de doses administrées, au dimanche 10 octobre 2021 à 17h00, près de 54,5% de la population marocaine ont reçu deux doses de vaccin anti-Covid-19. Et ce nombre est amené à augmenter de manière importante dans les prochains jours puisque le Maroc dispose d’un stock confortable de 18.033.013 doses, indique, dans une déclaration pour Le360, le Dr Saïd Afif, membre du Comité technique et scientifique de vaccination.

 

Pour mémoire, le Maroc, avec une population estimée à plus de 36 millions d’habitants, a lancé, le 29 janvier 2021, une campagne de vaccination anti-Covid-19, dont l’objectif est d’atteindre au plus tôt l’immunité collective.

Covid-19 au Maroc: une troisième dose est-elle obligatoire pour faire valider son passeport vaccinal?

 

Grâce à un stock de plus de 18 millions de doses, le Royaume peut donc continuer à un bon rythme sa campagne de vaccination qui permet désormais aux fontliners, aux séniors de plus de 65 ans et aux personnes vulnérables atteintes de maladies chroniques de recevoir une troisième dose. Il s'agit d'une dose de rappel qui est fortement recommandée pour booster l’immunité, explique davantage le Dr Saïd Afif, qui est aussi le président d'InfoVac, plateforme d'experts délivrant des informations validées sur les vaccins et la vaccination.

 

Ce membre du Comité technique et scientifique de vaccination ajoute que 181.929 personnes ont déjà reçu, jusqu’à hier à 17h00, une troisième dose du vaccin anti-Covid-19. Dans le détail, 61% des bénéficiaires ont été vaccinés par Pfizer, tandis que 39% de ces personnes se sont vues administrer le vaccin de Sinopharm.

 

Le Dr Saïd Afif fait, toutefois, observer un ralentissement continu du rythme de la vaccination contre le Covid-19 en fin de chaque semaine. Hier par exemple, dimanche 10 octobre 2021 à 16h00, uniquement 7.481 personnes ont reçu leur première dose, 19.071 se sont rendues dans les centres de vaccination pour recevoir leur deuxième dose et 5.106 ont bénéficié de la troisième dose du vaccin anti-Covid-19.

Covid-19 au Maroc: 37% des 12-17 ans scolarisés ont reçu deux doses de vaccin

 

Le président d'InfoVac indique que le ministère de la Santé lancera incessamment un appel pour encourager les personnes éligibles à la vaccination à se rendre dans les centres dédiés à cet effet également les week-ends.

 

Il rappelle que la levée des restrictions sanitaires est tributaire de la régression de l’épidémie et de l’amélioration de la couverture vaccinale. Ainsi donne-t-il l’exemple de Sydney, en Australie, qui a un taux de vaccination élevé et dont les habitants sont sortis ce lundi de près de quatre mois d’un confinement strict pour faire barrage à l’épidémie. 

 

Comme à l’accoutumée, le Dr Saïd Afif lance un nouvel appel à tous à se faire vacciner au plus vite, afin de faire face à la progression rapide des nouveaux variants, et n'a pas manqué de rappeler les mesures d’hygiène et les gestes barrières à adopter pour limiter la transmission du virus.

 

A titre de rappel, 386 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus et 638 guérisons ont été enregistrés au Maroc dans les dernières 24 heures.

 

Ce nouveau bilan des cas positifs porte à 939.187 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé dans le Royaume en mars 2020. Le nombre des personnes rétablies est passé à 917.807, soit un taux de guérison de 97,7%. Quant aux décès, leur nombre total est passé à 14.457 (létalité 1,5%), avec 14 nouveaux cas.