Le360 Actualités Maroc

ع
pharmacie
© Copyright : DR

Covid-19 au Maroc: une inquiétante pénurie de médicaments

Par Fayza Senhaji le 09/01/2022 à 19h05

Kiosque360. Depuis quelques jours, plusieurs médicaments, dont certains entrant dans le cadre du protocole de traitement de la Covid-19, sont introuvables dans les officines. Les détails dans cette revue de presse tirée du quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

aA
Il fallait peut-être s’y attendre et, surtout, l’anticiper. Depuis plusieurs jours, une inquiétante pénurie de médicaments, dont ceux entrant dans le cadre du protocole de traitement de la Covid-19, a été constatée dans les pharmacies. Cette pénunie coïncide avec la nouvelle vague épidémiologique liée au variant Omicron, vague qui n’a toujours pas atteint son pic et continue de causer des milliers de nouvelles infections chaque jour.
 
Dans son édition du lundi 10 janvier, Al Ahdath Al Maghribia souligne l’ampleur de la problématique en reprenant les déclarations accordées par Mohamed Lahbabi, président de la Confédération des syndicats des pharmaciens, à un confrère de la place. Ce dernier affirme qu’une pénurie de plusieurs médicaments frappe le Maroc depuis une dizaine de jours, et que la plupart de ces médicaments servent à traiter la Covid-19 et la grippe saisonnière. Les compléments en vitamine C, D, et en Zinc, également très prisés en cette période de l’année, sont aussi introuvables, au même titre que l’antibiotique Azix, Rinomicine et Rhumix.
 
Pour comprendre les raisons de cette situation particulièrement problématique, Al Ahdath Al Maghribia rapporte que l’explication fournie par la Direction du médicament relevant du ministre de la Santé pointe du doigt le système de distribution. Les mêmes sources rassurent toutefois en évoquant une forte mobilisation du ministère en vue d’assurer une distribution équitable entre les différentes régions du Royaume et de permettre ainsi aux citoyens d’accéder à ces médicaments, particulièrement ceux traitant la Covid-19, dans toutes les pharmacies.
 
En attendant de voir si cette promesse sera tenue, le quotidien donne également la parole à des professionnels pour qui la raison de la pénurie de médicaments est à chercher au niveau de la chaîne logistique. Celle-ci connaîtrait actuellement d’importantes perturbations au niveau mondial, ce qui impacte le stock des médicaments importés par le Maroc. Les mêmes sources expliquent qu’il est tout à fait normal, dans le contexte actuel où le variant Omicron fait des ravages un peu partout dans le monde, que la chaîne logistique de certains exportateurs soit troublée. C’est pourquoi il est important pour un pays comme le Maroc de diversifier ses sources d’approvisionnement en médicaments, au vu de la conjoncture sanitaire actuelle.