Covid-19: le ministre de la Santé appelle les citoyens, surtout les retardataires, à se faire vacciner | le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé

Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé.

© Copyright : DR

Covid-19: le ministre de la Santé appelle les citoyens, surtout les retardataires, à se faire vacciner

Par Le360 (avec MAP) le 21/07/2021 à 20h05

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a incité ce mercredi 21 juillet 2021, les citoyens, surtout ceux qui sont âgés de plus de 50 ans, à se faire vacciner pour parvenir à endiguer la propagation du Covid-19.

aA

Dans une déclaration à la presse, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a souligné la forte augmentation des cas de contamination, en particulier les cas graves ou critiques admis dans les unités de réanimation, relevant que les personnes admises dans ces unités font partie de la catégorie d'âge de plus de 50 ans qui était sensée avoir déjà bénéficié de la vaccination.

 

Les malades de plus de 50 ans admis dans les unités de réanimation sont aussi des personnes vulnérables, qui présentent plusieurs facteurs de comorbidité, dont une grande partie de patients diabétiques, a relevé Khalid Aït Taleb.

 

"Malheureusement, ces personnes ne se sont pas fait vacciner pour de multiples raisons, dont le choix du type de vaccins", a fait remarquer le ministre, expliquant que tous les vaccins confèrent le même résultat, à savoir l'immunité contre les formes graves de la maladie.

 

D'autres citoyens ne se sont pas fait vacciner parce qu'ils étaient réticents à l'opération et attendaient de constater les résultats de la vaccination massive, a noté le ministre, soulignant que la vaccination constitue une chance de protection que de nombreux citoyens ont malheureusement raté.

 

Vidéo. Maroc: quand l’immunité collective face au Covid-19 sera-t-elle atteinte? 

 

"Tous les pays ne sont pas dans la même situation que le Maroc. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné une impulsion extraordinaire pour que les Marocains puissent avoir une chance de se faire vacciner", a-t-il affirmé, appelant les citoyennes et citoyens à saisir cette énorme opportunité.

 

En plus de la protection que va conférer la vaccination pour l'individu et pour son entourage, elle lui permettra de bénéficier du passeport vaccinal, pour plus de liberté et de mobilité, a tenu à souligner Khalid Aït Taleb.

 

Celles et ceux qui n'ont pas encore bénéficié de la vaccination doivent aller rapidement se faire administrer leurs doses dans les centres les plus proches de leur lieu de résidence, a-t-il insisté, rappelant que ces centres seront mobilisés ces jeudi 22 et vendredi 23 juillet pour permettre au plus grand nombre de bénéficier de cette opération de vaccination.