Covid-19: les personnes contaminées seront prises en charge chez elles | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
données personnelles des malades
© Copyright : DR

Covid-19: les personnes contaminées seront prises en charge chez elles

Par Amyne Asmlal le 02/08/2020 à 21h52

Kiosque360. Les personnes contaminées et symptomatiques seront désormais suivies à domicile. Seules les personnes ayant plus de 25 ans ou présentant un risque seront suivies dans les hôpitaux.

aA

Face à l'encombrement dans les hôpitaux, conséquence de l'explosion, dernièrement, du nombre des contaminations, le ministère de la Santé a décidé de changer le protocole de suivi des personnes infectées. Celles-ci seront désormais prises en charge médicalement chez elles, rapporte le quotidien Al Akhbar dans sa livraison du lundi 3 août. C'est que, explique le quotidien, avec un nombre de cas actifs de l'ordre de 7.000 personnes contaminées, la capacité des centre hospitaliers est près de la saturation.

 

Ainsi, poursuit Al Akhbar, le ministère a décidé de changer de protocole de suivi des malades pour alléger la pression sur les hôpitaux et, surtout, sur les services de réanimation. Concrètement, à toutes les personnes qui ont été en contact avec une personne infectée, il est conseillé de rester à la maison, d'éviter de se rendre au travail, de limiter le contact avec l'entourage et, surtout, de mettre un masque en permanence. Il s'agit de personnes asymptomatiques qui seront néanmoins suivies par un comité médical, précise le quotidien.  

 

Le ministère, poursuit Al Akhbar, devra également, selon le même protocole, se passer des tests préventifs qui sont réalisés sur les personnes-contacts et dans les unités de production et autres lieux de travail. Les tests seront dorénavant limités aux personnes présentant des signes d'infection et aux personnes-contacts faisant partie des catégories fragiles, lesquelles risquent des complications si elles ne sont pas diagnostiquées et suivies à temps. 

 

Ceci étant, le ministère assure que la grande majorité des personnes infectées, enregistrées dernièrement, sont symptomatiques. Il a donc décidé de passer au suivi à domicile. D'après une circulaire adressée par le ministre aux directions régionales de la Santé, seules les personnes âgées de plus de 25 ans ou représentant des cas à risque seront prises en charge dans les centres hospitaliers.  

 

Pour les cas qui seront suivis à domicile, la circulaire prévoit plusieurs mesures à suivre dont, comme cité plus haut, l'isolement et le port du masque, mais également un traitement spécial et des mesures de prévention relatives aux repas, à l'usage des parties communes, comme les toilettes, et surtout à l'aération de la maison.

 

Par ailleurs, note le quotidien, le ministère avait déjà changé le protocole de déclaration de la rémission des personnes contaminées. Avant, le suivi dans les hôpitaux des personnes contaminées pouvait prendre jusqu'à un mois. Les malades ne sont, en effet, déclarés guéris qu'après une série de tests, pour s'assurer que leur corps ne contient plus le virus. Le ministère prenait, à l'époque, énormément de précautions, note le quotidien. Aujourd'hui, la durée d'hospitalisation est réduite à dix jours. Cependant, les personnes déclarées guéries sont mises en quarantaine pendant une période de 14 jours. Elles passent cette période de quarantaine chez elles, quand elles ont les moyens d'appliquer scrupuleusement la procédure d’isolement. Dans le cas contraire, cet isolement a lieu dans les hôtels ou autres centres d’hébergement.