Des produits avariés dans les cantines d'Agadir | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Rachid Belmokhtar5

Rachid Belmokhtar, ministre de l'Education nationale

Des produits avariés dans les cantines d'Agadir

Par Mohamed Chakir Alaoui le 16/01/2015 à 02h15 (mise à jour le 16/01/2015 à 07h20)

Kiosque360. Un scandale vient d'éclater à Agadir suite au démantèlement d'un trafic de produits alimentaires avariés destinés aux cantines scolaires. Une mission d'inspection envoyée par le ministère de l'Education nationale (MEN) a mis au jour ce scandale.

aA

Dans son édition de ce vendredi 16 janvier, Assabah fait état d'une mission inopinée que le ministre de l'Education nationale, Rachid Belmokhtar , a envoyée mercredi à auprès de la délégation régionale de l'Education nationale d'Agadir Idaoutanane. Cette délégation a découvert, à sa grande surprise, une quantité de farine avariée, en plus  des quantités de fromages et le lait dont les dates péremption ont été établies. 

 

"Une quantité importantes de ces produits alimentaires avariés devaient être servis en cette fin de semaine à quelque 10.000 élèves relevant de 152 écoles", rapporte le journal en signalant qu'une "autre quantité de farine ne figurait pas dans l'inventaire établi par les enquêteurs". Ces derniers ont pu constater de visu que ces "quantités de produits alimentaires avariés étaient stockées dans des classes alors qu'en principe elles devaient être emmagasinés dans des entrepôts spécialement aménagés à cet effet".

 

D'après Assabah l'enquête ne s'arrêtera pas à ce niveau, les autorités prévoyant de l'étendre aux départements régionaux de la santé et de l'agriculture ainsi qu'à l'académie de l'éducation d'Agadir. Ces produits avariés représentaient quatre tranches de livraison ayant tous obtenu un accord d'achat pour un montant global de 27 millions de centimes.
Assabah, citant des sources à Agadir, indique que la délégation régionale de l'Education nationale entreprendra la semaine prochaine des missions d'inspection dans toutes les écoles et les cantines rurales relevant de la province.
De même, Rachid Belmokhtar a donné ses instructions à toutes les académies du royaume afin qu'elles effectuent des contrôles similaires, leur ordonnant de lui faire part de tout dysfonctionnement lié à l'approvisionnement en nourriture saine et à la gestion des cantines.