Le360 Actualités Maroc

ع
Abattage clandestin
© Copyright : DR

Des viandes avariées écoulées à Marrakech, huit bouchers arrêtés

Par Hassan Benadad le 08/05/2020 à 23h26

Kiosque360. La police judiciaire de Marrakech a procédé à l’interpellation de huit individus suspectés d’abattage clandestin, de stockage et de distribution de viande de bœuf avariée. Cette opération survient après la découverte d’ossements de veau près d’une poubelle dans le secteur de M’Hamid.

aA

Les services de la police judiciaire de la wilaya de la sûreté de Marrakech ont interpellé, jeudi dernier, huit individus suspectés d’être impliqués dans l’abattage clandestin, le stockage et la distribution de viande avariée mettant en danger la sécurité sanitaire des citoyens. Selon les premières données de l’enquête, six accusés ont été arrêtés en flagrant délit de découpage et de distribution illégale de viande dans les abattoirs municipaux de Marrakech. Cette opération a permis de saisir une grande quantité de viande rouge stockée dans des conditions qui ne respectaient pas les normes de sécurité sanitaire.

 

La deuxième opération qui été menée par une équipe composée de la police, des autorités locales et des services sanitaires de M’Hamid a permis d’interpeller le propriétaire d’un local commercial et son assistant. Ces derniers sont aussi suspectés de s’adonner à l’abattage clandestin, le stockage et la distribution de viande de bœuf impropre à la consommation. Les six premiers prévenus ont été placés en garde à vue et les deux derniers ont été soumis à une enquête préliminaire avant d’être déférés devant la justice. Les éléments de la police judiciaire continuent leurs investigations pour arrêter d’autres suspects tandis que les services compétents ont procédé à la destruction de la viande avariée.


Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du samedi 9 mai, que cette opération survient après la découverte d’ossements près d’une poubelle jeudi matin. Selon certaines sources, l’équipe chargée de contrôle de l’état d’urgence sanitaire a découvert, pendant sa tournée dans la zone de M’Hamid relevant de l’arrondissement de Menara, les ossements supposés d’un veau qui a été abattu clandestinement. Les services de la police et les autorités locales se sont mobilisés pour sécuriser les lieux, boulevard des palmiers. Une brigade spéciale a été dépêchée sur place pour recueillir les premiers indices et entamer une enquête afin de localiser les responsables de ce grave délit.